Deschamps, l'Euro et l'Algérie... Le Graët se confie

En conférence de presse, le président de la FFF est revenu sur les sujets chauds du moment.

par Leo

C'était annoncé depuis longtemps, c'est désormais officiel : Didier Deschamps, sous contrat avec la Fédération Française de Football jusqu'en 2020, a prolongé son contrat jusqu'en 2022, après la coupe du Monde au Qatar. Arrivé en équipe de France sur la pointe des pieds après un Euro 2012 chaotique, le champion du Monde 1998 a réussi son pari, avec des résultats plus que probants : un 1/4 de finale à la coupe du Monde 2014, une finale à l'Euro 2016, avec la victoire à la coupe du Monde 2018 comme point d'orgue. A l'occasion de la prolongation de DD, Noël Le Graët a tenu une conférence de presse en compagnie de ce dernier à Clairefontaine. Le moment idéal pour le président de la FFF d'évoquer tous les sujets chauds du moment

A lire aussi :

Samuel Eto'o au chevet du Nîmes Olympique ?

« Le dernier carré paraît aujourd'hui un objectif possible »

Interrogé sur ses attentes concernant son équipe lors du prochain Euro, qui débute en juin, le Breton n'a pas tenu à mettre la pression sur son sélectionneur. Il a déclaré aux journalistes : « Le dernier carré paraît aujourd'hui un objectif possible. Mais ce n'est jamais facile d'y arriver Toutes les équipes progressent. Le tirage au sort n'a pas été extrêmement favorable pour nous sur le papier. Donc il faut déjà passer le premier tour. Mais notre équipe est aujourd'hui dans les meilleures équipes mondiales [...] Ce ne serait pas sérieux de ne pas être ambitieux. Donc l'objectif est le dernier carré ». Les hommes de Didier Deschamps peuvent rêver d'égaler leurs prédécesseurs, et de réussir un doublé coupe du Monde + Euro, 20 ans après. 

Un match France-Algérie ? Le Graët en rêve

Dans cette même conférence de presse, Noël Le Graët a été interrogé sur les avancées des négociations concernant un éventuel match entre la France et les Fennecs. Et l'ancien président de l'En Avant Guingamp a réaffirmé son envie que ce match ai lieu. L'ancien maire de Guingamp a déclaré : « On a l'impression que la France ne pourra jamais affronter l'Algérie. Moi, j'en ai tellement envie. Ce sont quasiment les deux seuls pays qui ne peuvent pas s'affronter alors qu'il y a un attachement de la France pour l'Algérie [...] C'est uniquement le contexte politique qui nous a empêché d'y aller ». Le dirigeant a annoncé qu'il souhaitait se rendre en Algérie cet hiver afin de discuter à ce sujet. Affaire à suivre donc...

A lire aussi :

Affaire de la sextape : Benzema réagit !

Donne ton avis

Auteur

Leo : (526 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail