Coronavirus : pas de football avant septembre ?

Suspendu depuis 9 jours désormais, le championnat de France pourrait ne pas se disputer avant un petit bout de temps...

par Leo

Depuis quelques semaines et la propagation du coronavirus dans le monde entier et plus particulièrement en Europe, épicentre de l'épidémie, quasi toutes les manifestations sportives ont été suspendues. En France, le pays est rentré en confinement, avec une obligation de rester chez soi, et une autorisation de circuler seulement pour quelques motifs (déplacements pour le travail, courses, activité physique individuelle, aide aux personnes les plus vulnérables), le tout via une décharge à remplir. Plus aucun évènement sportif n'est prévu sur le sol français, et les championnats de football subissent logiquement le même sort. Et à en croire plusieurs experts, la situation risque de durer...

A lire aussi :

Valence CF : 35% de cas positifs au sein du club

« Je ne vois pas comment on pourrait tout d'un coup remettre 5 000 personnes dans une enceinte fermée »

Invité sur le plateau de BFM TV mardi matin, le professeur Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital Tenon (Paris), a réagi brièvement sur la date de reprise possible de la Ligue 1. Selon le spécialiste, on peut encore attendre un petit bout de temps. Le chercheur a déclaré à Jean-Jacques Bourdin : « Jusqu'à l'été, ça va s'abraser (l'épidémie), mais pas disparaître totalement, donc il y aura gestion. Tout un tas de personnels de la sécurité civile, les policiers, les soignants, vont être épuisés, alors je ne vois pas comment on pourrait tout d'un coup remettre 5 000 personnes dans une enceinte fermée ». 

L'UEFA doit bientôt statuer sur le sort de l'Euro et des compétitions européennes

La journée de mardi est sûrement l'une des plus importantes pour le football européen depuis quelques mois. L'UEFA, en réunion avec les représentants des 55 fédérations qui composent l'instance, devrait prendre dans les 24h une décision concernant la tenue ou non de l'Euro. L'instance autrefois dirigée par Michel Platini doit aussi statuer sur le sort de la ligue des Champions et de l'Europa League, ainsi que sur la fin de saison concernant les championnats nationaux. La tendance n'est cependant pas à l'optimisme par rapport à l'Euro, le quotidien L'Equipe ayant ainsi dévoilé que l'instance avait annulé ses réservations d'hôtel pour Copenhague, où certains matchs devaient avoir lieu.

Donne ton avis

Auteur

Leo : (526 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail