Battue à Lyon, La Juventus Turin mauvaise perdante ?

Après la victoire surprise de l'OL mercredi soir, les langues se délient côté Bianconeri.

par Leo

Mercredi soir, l'Olympique Lyonnais de Rudi Garcia recevait la Juventus Turin dans le cadre des 1/8èmes de finale aller de ligue des Champions. Dans un match animé et une belle ambiance, le 7ème de Ligue 1 prenait rapidement l'avantage grâce à une réalisation du futur joueur du Herta Berlin, Lucas Tousart (31e). Face à des Piémontais dans un premier temps timides puis dominateurs mais imprécis, le club de Jean-Michel Aulas réussit finalement à garder ce précieux résultat en (1-0), inattendu mais ô combien important. En attendant le match retour, prévu à Turin le 17 mars prochain, le coach de la Vieille Dame, Maurizio Sarri, n'a pas manqué de critiquer l'arbitrage. 

A lire aussi :

L'émouvante lettre de Kylian Mbappé aux jeunes des banlieues

« Dans ce match, en Italie, on aurait eu deux penalties »

Présent en conférence de presse après la défaite de son équipe mercredi soir, l'entraîneur du leader de Serie A est apparu passablement remonté face aux journalistes. Le technicien italien de 61 ans a déclaré : « Dans ce match, en Italie, on aurait eu deux penalties. Mais on doit s'adapter à l'arbitrage européen ». Sarri fait référence à un contact entre Denayer et Ronaldo à la 85ème minute en pleine surface, et un autre entre Guimaraes et Dybala à la 90ème minute. Aucune de ces deux situations n'a donné de penalty pour Ronaldo et ses coéquipiers, malgré les réclamations de ces derniers. Si les champions d'Italie en titre peuvent pester contre l'arbitrage, ils pourront aussi regretter leur début de match raté. 

Le petit tacle de Sarri pour ses joueurs

Toujours face aux médias, l'ex-coach de Chelsea et de Naples a taclé ses joueurs, dont il estime que l'investissement n'était pas au niveau : « Pour le retour, il va falloir être plus agressif, et avoir un rythme plus fort. On ne doit pas être aussi lent. Respecter une consigne à 100 à l'heure c'est une chose, à 10 à l'heure c'est une autre chose. Le résultat est différent. C'est un défaut que nous avons. Pendant la première période, ce n'était pas la Juventus que l'on connait. On a manqué de rythme en attaque. A la fin du match, on s'est approché du but de Lyon, mais ce n'est pas assez pour un match de ligue des Champions ». Prévu le 17 mars prochain dans le Piémont, le match retour est lancé. 

A lire aussi :

Neymar aurait refusé de s'entraîner quelques jours avant Dortmund

Donne ton avis

Auteur

Leo : (366 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER