Barça : le torchon brûle entre Messi et le staff, Arthur à la Juve...

Le club catalan est au centre de l'attention après des dernières heures très mouvementées.

par Leo

Samedi, le FC Barcelone se déplaçait sur la pelouse du Celta Vigo avec pour objectif de s'imposer et de mettre la pression sur le Real Madrid en tête de la Liga par la même occasion. La rencontre a permis aux fans du Barça de voir que Lionel Messi et son coéquipier Luis Suarez s'entendaient toujours aussi bien sur un terrain de football (l'Argentin est à la passe sur les deux réalisations d'El Pistolero). Rapidement devant au score, les hommes de Quique Setién n'ont pas su creuser l'écart et ont ainsi concédé un fâcheux match nul (2-2). Cette contre-performance a apporté son lot de tensions en Catalogne. 

A lire aussi :

Ronaldinho prêt à rechausser les crampons avec Maradona comme coach

Messi évite un membre du staff, Setién sur la sellette

C'est une séquence issue de la rencontre de samedi qui a fait parler. À l'occasion de la deuxième pause fraîcheur du match, Eder Sarabia, l'un des adjoints de Quique Setién, s'adresse à Messi. Ce dernier lui tourne le dos et ne lui répond pas. La situation se répète une deuxième fois quelques instants plus tard sans que le sextuple Ballon d'Or ne réponde à Sarabia pour autant, malgré l'arrivée de Suarez. Le journal Marca révèle aussi que le ton serait monté dans le vestiaire du Barça à l'issue du match nul concédé face au 17ème de Liga. Si Setién a tenu à calmer la situation en conférence de presse, les rumeurs annonçant que le club catalan souhaite limoger ce dernier dès cet été se font de plus en plus pressantes.

Arthur à la Juve... Et Pjanic au Barça ?

Si les rumeurs d'un départ de l'ancien technicien du Bétis Seville se font de plus en plus pressantes, c'est aussi que l'ancienne gloire du club, Xavi, multiplie les appels de pied. Le milieu de terrain de légende a récemment affirmé qu'il voulait entraîner le Barça quand il en aurait l'occasion dans une interview accordée à Sport. Comparé à celui qui officie au Qatar, Arthur Melo n'aura finalement pas eu le temps de marquer sa légende au Barça. Le club catalan a annoncé que le Brésilien de 23 ans rejoignait la Juventus Turin contre 72 millions d'euros et 10 millions supplémentaires de bonus. Miralem Pjanic devrait faire le sens inverse, alors que l'officialisation ne saurait tarder. 

Donne ton avis

Auteur

Leo : (488 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Top actus