Affaire de la sextape : Benzema réagit !

Après la décision de la Cour de cassation, la réaction de Benzema n'a pas tardé...

par Leo

C'était la nouvelle de la journée dans l'affaire de la sextape. Le 25 novembre dernier, la Cour de cassation s'est réunie en assemblée plénière et a tranché concernant la demande de Karim Benzema et de deux autres personnes mises en examen dans cette affaire. Et la demande des trois hommes, qui était d'invalider l'enquête pour des faits de vices de procédure, a été déboutée. L'instance a donc validé l'enquête et a transmis le dossier au juge d'instruction de Versailles. L'affaire est plus proche que jamais de déboucher sur un procès. Et peu après l'annonce de la nouvelle, l'attaquant du Real Madrid n'a pas tardé à réagir

A lire aussi :

Sextape de Valbuena : une affaire loin d'être terminée ?

« La mascarade continue »

Alors que l'enquête a désormais de fortes chances de déboucher sur un procès au tribunal correctionnel, le meilleur buteur du championnat d'Espagne a tenu à répondre sur Twitter. Il a ainsi déclaré « La mascarade continue. Alors rdv au tribunal si tribunal il y a ! D'ici là, la vie continue, profitez-en. #Enjoy #BeStrong #AlwaysProud ». Mathieu Valbuena n'a pas réagi lui-même, mais son avocat, Frédéric Thiriez, ancien président de la LFP, a été interrogé à ce sujet sur Europe 1. Et l'avocat a déclaré que c'était « un arrêt très important, qui, je l'espère, va rassurer la police judiciaire ». Si procès il y a, il est probable une confrontation entre les deux ex-coéquipiers en équipe de France ait lieu... 

Le clan Benzema serein

Si du côté du clan Valbuena on se réjouit de la décision de la Cour de cassation, les proches de Benzema ne semblent pas inquiet. Pour rappel, le merengue est mis en examen pour « complicité de tentative de chantage » et « participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit ». Que ce soit du côté du joueur de 31 ans ou de son avocat, le son de cloche et le même. Ce dernier a déclaré à L'Equipe, en réponse à la décision de l'instance :    « S'il doit être renvoyé, il ira se défendre devant les juges. Il ne craint absolument rien car il n'y a rien contre lui ». Au stade ou l'enquête en est, un procès pourrait se tenir, mais dans plusieurs mois au minimum. 

A lire aussi :

Ronaldo regretterait d'avoir quitté le Real Madrid

Donne ton avis

Auteur

Leo : (526 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail