adidas sur le point de lâcher Ozil à cause de son image publique ?

La collaboration entre le joueur d'Arsenal et le géant allemand pourrait s'arrêter à la fin de la saison.

par Leo

En 2013, Mesut Özil est au sommet de son art. Il règne sur le milieu du Real Madrid et régale Karim Benzema et Cristiano Ronaldo de ses caviars. En fin de contrat avec Nike, l'Allemand décide de devenir ambassadeur d'adidas, avec qui il négocie un contrat de 7 ans pour environ 25 millions d'euros. Peu de temps après, le numéro 10 quitte l'Espagne et atterrit sur les bords de la Tamise, à Arsenal. Depuis, force est de constater que le champion du Monde 2014 n'a jamais brillé que par intermittence avec les Gunners, ne réussissant pas à retrouver son niveau du Real. Pire encore, l'international allemand serait sur le point de perdre son équipementier. 

A lire aussi :

Un international algérien au PSG ?

adidas aurait décidé de ne pas renouveler le contrat d'Özil

C'est le journal allemand Bild qui l'annonce : alors que le contrat qui lie le meneur de jeu d'Arsenal et la marque aux trois bandes arrive à expiration à la fin de la saison, le géant allemand a décidé de ne pas renouveler ce dernier. Selon The Daily Mail, les prises de position politique du joueur, très critiquées outre-Rhin, auraient ainsi eu raison de la collaboration entre Özil et Adidas. Pour rappel, le joueur a pris sa retraite internationale à l'issue du fiasco de la coupe du Monde 2018. Durant le Mondial en Russie, le joueur de 31 ans avait été au coeur d'une polémique à cause d'une photo le présentant en compagnie du président turc Recep Tayvip Erdogan. 

Les liens entre le joueur et Erdogan au centre de la polémique

Pour rappel, la photo avait fait grand bruit en Allemagne, en raison des relations diplomatiques très tendues entre la Turquie et le pays dirigé par Angela Merkel. Özil avait à nouveau défrayé la chronique un an plus tard, en choisissant le chef d'état comme témoin de son mariage. Allemand d'origine turque, le milieu de terrain n'a jamais caché son attachement pour le pays dirigé par Erdogan. En décembre dernier, le joueur aux 92 sélections avec la Mannschaft avait été retiré du célèbre jeu PES, après avoir critiqué la Chine, suspectée d'enfermer et de torturer les Ouïghours, une communauté à majorité musulmane qui vit dans la région autonome du Xinjiang. 

A lire aussi :

De retour à l'entraînement, Ronaldo serait plus fort que jamais !

Donne ton avis

Auteur

Leo : (483 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Pas très grave il ira chez Le concurrent

Tjr'e le 03/06/2020 à 19h35 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1