Accusé de racisme par Neymar, Alvaro en larmes face aux fans de l'OM

La polémique ne continue pas de désenfler...

par Leo

Depuis le 13 septembre dernier et le houleux Classique qui a vu l'Olympique de Marseille s'imposer face au PSG au Parc des Princes, le défenseur olympien Alvaro Gonzalez est dans la tourmente. Le joueur de 30 ans est accusé par Neymar, soutenu par ses coéquipiers et le club de la capitale, d'avoir proféré des propos racistes à l'encontre du Brésilien de 28 ans. Soutenu par le club phocéen, l'Espagnol a déclaré à plusieurs reprises qu'il n'avait rien fait de tout cela. Alors que la commission de discipline de la LFP tranchera le 30 septembre prochain, le natif de Potes, très ému, s'est expliqué avec les fans de l'OM. 

A lire aussi :

Liverpool-Arsenal décalé pour que les fans aillent au bar !

Alvaro jure ne pas avoir tenu de propos racistes et veut parler à Neymar

C'est RMC Sport qui l'annonce dans un long papier publié sur son site : très touché par la polémique qui l'entoure, Alvaro Gonzalez s'est exprimé face à différents groupes de supporters du groupe phocéens lundi. Comme le révèle le média français, l'ancien joueur de Villarreal a juré aux supporters qu'il n'avait jamais tenu de propos racistes à l'égard de Neymar. Il a également déclaré qu'il souhaitait plus que tout avoir une rencontre avec ce dernier. En larmes face aux supporters olympiens, le défenseur central aurait tenu un discours très émouvant. 

« Si vous ne me croyez pas, alors j'accepte de partir »

Dans le reste de son enquête, RMC Sport explique également que le vestiaire marseillais est persuadé que Neymar a contacté des joueurs de Liga afin d'avoir le numéro d'Alvaro et de le diffuser sur les réseaux sociaux. Pour témoigner de sa foi, ce dernier aurait également déclaré à son président, Jacques-Henri Eyraud : « Si vous ne me croyez pas, si je suis un problème, alors j'accepte de partir et quitter l'OM sans la moindre indemnité ». Dans le dur depuis le début de la polémique, le joueur formé au Racing Santander a également expliqué qu'il s'était senti très mal quand un fan phocéen, arborant la tunique marseillaise, l'avait insulté de raciste alors qu'il marchait dans la cité phocéenne. 

A lire aussi :

PSG : de la prison ferme requise contre Nasser al-Khelaifi

Donne ton avis

Auteur

Leo : (813 articles publiés)

2 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

qu'il l'ai dit ou pas ce n'est pas grave c'est sa liberté d'expression

Pat le 25/09/2020 à 01h10 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

La fédération française de football doit être loyal envers Alvaro et non soutenir neymar par amitié

Sheguey06 le 25/09/2020 à 00h25 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1
X FERMER