5 ans de prison requis contre Xabi Alonso, ancien du Real Madrid

Encore une affaire qui secoue un géant du football espagnol...

par ThomasRenard

Si en Espagne des sports comme le football, le vélo ou encore le basket remportent tous les suffrages en termes de popularité, il est une discipline qui fait des émules chez les professionnels du ballon rond : la fraude fiscale. Et plus on est en haut de l'affiche, plus c'est croustillant pour les tribunaux -mais aussi pour la presse à scandale, évidemment. Ainsi, après le blaugrana Lionel Messi et Cristiano Ronaldo (époque Real Madrid), c'est au tour d'un ancien de la Real Sociedad et du Real Madrid d'être rattrapé par le fisc ibérique, Xabi Alonso

A lire aussi :

Messi pensait que Neymar allait signer au Real Madrid

Xabi Alonso dans de beaux draps... 

D'abord classée par le tribunal de Madrid (qui voyait cela comme une simple optimisation fiscale), l'affaire concernant Xabi Alonso vient d'être réouverte par le parquet et le Fisc espagnol. Entre 2010, le joueur et ses conseillers auraient utilisé un montage et des comptes sur l'île de Madère (Portugal) pour sauvegarder ses droits à l'image. 

Clairement identifié comme un fraudeur, l'ancien milieu de terrain passé par Liverpool et le Bayern Munich fait face à une peine lourde requise, donc, par le parquet : 5 ans de prison et 4 millions euros d'amende. Comme relayé par RMC Sportcela n'a pas fait peur à l'ancien international « Je serais préoccupé si je pensais que j'avais quelque chose à cacher ou s'il y avait quelque chose que je n'avais pas bien fait, mais comme ce n'est pas le cas, je vais de l'avant ».

Quand Messi a failli quitter le Barça à cause de ça... 

S'il a récemment annoncé à la radio RAC 1 qu'il souhaitait terminer sa carrière au Barça, Messi a également évoqué sa difficile période vécue au moment où il a été accusé d'avoir subtilisé pas moins de 4,16 millions d’euros au Fisc espagnol.

Un coup dur qui aurait pu le faire déguerpir de Catalogne, comme il l'a expliqué : « A ce moment-là, j’ai voulu partir. Pas pour quitter le Barça, mais pour quitter l’Espagne. Je trouvais que j’étais très maltraité et je ne voulais pas rester là. Mais je n’ai reçu aucune offre officielle parce que tout le monde savait que mon intention était de rester ».

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

ThomasRenard : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (47264 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail