Actualités Sport

Wilshere, un come-back attendu !

Wilshere, un come-back attendu !

A 20 ans à peine, Jack Wilshere a déjà passé autant de temps à l’infirmerie que sur les terrains depuis le début de sa carrière. De retour après 14 mois d’absence, il se sait attendu.

Précoce aussi dans l’adversité. C’est à l’âge de 9 ans que le jeune Wilshere débarque à Arsenal, pour franchir rapidement tous les échelons et se retrouver titulaire en Premier League, à tout juste 16 ans. Buteur face aux Blackburn Rovers le 13 septembre 2008, à 16 ans et 256 jours, il entre dans l’histoire de la Premier League en devenant le plus jeune joueur à inscrire un but en championnat d’Angleterre. Un titre qu’il parviendra à détenir également en Ligue des Champions et en Coupe de la Ligue anglaise. En 2009, celui que l’on surnomme « The Wilsh » à l’Emirates, signe son premier contrat professionnel avec les Gunners. Prêté en 2010 aux Bolton Wanderers, le jeune anglais s’aguerri en Premier League avant de revenir fin prêt à Arsenal. Lors de la saison 2010/2011 le jeune prodige s’impose au milieu de terrain aux côtés de Nasri, Alexandre Song et Cesc Fabregas et est élu meilleur jeune de Premier League.

Une ascension stoppée net

Si le milieu de terrain a connu très jeune les joies d’une grande carrière, il a aussi été confronté aux plus grandes difficultés de manière précoce. Appelé par Capello en équipe nationale, nombreux voient en lui le renouveau de l’équipe d’Angleterre en vue de l’Euro 2012. Une grave fracture à la cheville en décidera autrement. Blessé le 31 juillet 2011 lors du tournoi amical de l’Emirates Cup, le joueur subira des rechutes à répétitions qui le priveront de l’intégralité de la saison ainsi que de l’Euro avec son équipe nationale. En reprenant en septembre dernier, Jack Wilshere redonne soudain espoir à de nombreux fans des Gunners qui voient en lui le symbole de l’avenir de leur club.

Attendu comme le Messi

524 jours après, le jeune meneur de jeu a retrouvé les terrains ce week-end lors de la victoire de son équipe face à QPR (1-0). Encore loin d’avoir retrouvé la forme, Wilshere a néanmoins fait preuve d’une impressionnante maturité et d’une qualité technique au-dessus de la moyenne. Avec 100% de passes réussis, le phénomène a su se rendre utile malgré une condition physique loin d’être optimale: « C’est encore un long chemin avant que je retrouve la forme. Quatorze mois sans jouer, c’est sacrément long. Après 60 minutes, je ne sentais plus mes jambes, j’étais mort » avoue même l’intéressé. En difficulté en ce début de saison, Arsenal a peut-être trouvé son chainon manquant au sein même de son infirmerie.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT