Actualités Sport

Walid Regragui, sélectionneur du Maroc : « J’espère que la France ne nous respectera pas »

Walid Regragui, sélectionneur du Maroc : « J’espère que la France ne nous respectera pas »

Quelques heures avant le match entre la France et le Maroc en demi-finale de la coupe du Monde, Walid Regragui se confie. Toujours aussi peu adepte de la langue de bois, le sélectionneur des Lions de l’Atlas s’est lâché en conférence de presse.

« On est venu changer les mentalités de notre continent »

Après avoir repris les rênes du Maroc l’été dernier, Walid Regragui a mené la sélection nationale en demi-finale de la coupe du Monde, où elle affrontera la France mercredi soir. C’est dans ce contexte que l’ancien arrière droit s’est confié en conférence de presse. Dans des propos retranscrits par RMC Sport, l’homme de quarante-sept ans déclare :

« On veut gagner. On est prêt à tout pour arriver à cet objectif. On aura une énergie extraordinaire. Dire qu’on est satisfait d’avoir atteint les demi-finales, ça ne nous convient pas. Ça sera peut-être la seule chance de la gagner. On est en mission. On n’est pas fatigué, j’insiste. On va courir, il n’y aura pas de fatigue. On a une opportunité, je ne veux pas la gâcher. Je ne veux pas attendre quarante ans. Il y a des moments où il faut marquer son territoire, c’est le moment ! »

Pour conclure, le natif de Corbeil-Essonnes explique : « On est venu changer les mentalités de notre continent. Si on est content d’être en demie, je ne serais pas content moi. Je veux être en finale. J’espère que la France ne nous respectera pas, car ça sera difficile si c’est le cas. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT