Actualités Sport

L’arrière petit-fils de Mussolini signe à la Lazio

L’arrière petit-fils de Mussolini signe à la Lazio

La nouvelle a fait couler beaucoup d’encre.

Il y a certains noms qui sont plus difficiles à assumer que d’autres quand il s’agit de football. Nombreux sont les joueurs à n’avoir pas su supporter la pression imposée par le parcours de leurs illustres parents. Aujourd’hui, c’est une tout autre situation qui fait le buzz en Italie, puisqu’il est question de l’arrière-petit-fils du dictateur Benito Mussolini.

À LIRE AUSSI 
Barça : Lionel Messi porte plainte contre son président

Un recrutement qui fait polémique

Capable de jouer à tous les postes sur le flanc droit d’une équipe, Romano Floriani Mussolini vient de signer son premier contrat professionnel. Comme le rapportent plusieurs médias italiens, le joueur de dix-huit ans s’est engagé avec la Lazio Rome, pour qui il évoluait déjà depuis plusieurs années. Le jeune homme n’est autre que l’arrière-petit-fils du leader fasciste Benito Mussolini. Dès que cette signature a été annoncée, de nombreuses personnes ont fait part de leurs craintes. Il se trouve que les ultras du club romain ont toujours été historiquement associés aux mouvances d’extrême droite de la Botte.

En 2018, le club italien avait ainsi été condamné à une amende de 50 000 euros à cause de ses supporters. Ces derniers avaient jeté de nombreux autocollants montrant Anne Frank avec un maillot de l’AS Rome sur le terrain. Dans un entretien accordé à la radio Radiosei, Romano Floriani Mussolini a déclaré : « Moi je veux simplement être jugé pour la façon dont je joue au football et pas pour mon nom ». L’entraîneur du joueur en équipe de jeunes à la Lazio, Mauro Bianchessi, a lui déclaré : « Son nom de famille ? Je n’ai jamais parlé à ses parents, et la seule chose qui compte est de savoir si un joueur mérite de jouer. Rien d’autre ».

À LIRE AUSSI 
Barça : Lionel Messi porte plainte contre son président

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT