Actualités Sport

Le Top 12 des déclarations incendiaires de Mourinho

Le Top 12 des déclarations incendiaires de Mourinho

En matières de punchlines, difficile de trouver un meilleur client que José Mourinho chez les entraîneurs de football !

Après 8 journées de Premier League, Chelsea occupe une inquiétante 16ème place au classement, avec seulement 8 points au compteur. José Mourinho n’a sans doute jamais été autant critiqué de sa carrière d’entraîneur pour ses mauvais résultats sportifs. A l’occasion d’un entretien un accordé à la Gazzetta dello Sport, le technicien portugais en a profité pour dézinguer plusieurs de ses confrères. A commencer par son « meilleur ennemi » Pep Guardiola. « Si tu aimes ce que tu fais, tu ne perds pas tes cheveux. Regardez Pep, il devient chauve. C’est qu’il n’aime pas le football. »

Claudio Ranieri, passé de Monaco à Leicester durant l’intersaison, en prend également pour son grade. « Il était en Angleterre pendant cinq ans (lors de son passage à Chelsea en 2000), et il est juste allé dire bonjour et au revoir. En 70 ans, il a gagné une Supercoupe d’Italie et un autre petit trophée. Il est trop vieux pour changer. » A propos de Rafael Benitez, le « Special One » considère qu’il a « détruit la meilleure équipe d’Europe en six mois » lorsqu’il lui a succédé à l’Inter Milan, en 2010, après avoir remporté la Ligue des champions.

Carlo Ancelotti n’est pas non plus épargné. « Dans l’histoire de la Ligue des champions, il n’y a qu’un entraîneur et un club qui ont mené 3-0 en finale avant de perdre », rappelle-t-il, faisant référence à la rencontre Milan AC – Liverpool de 2005. Évidemment, Arsène Wenger n’est pas oublié. « On (les entraîneurs) est tous sous pression mais lui, c’est le seul qui fait ce qu’il veut. Il ne gagne jamais rien mais il a toujours un travail », constate Mourinho, qui ne cesse depuis une dizaine d’années de multiplier les déclarations incendiaires. En voici un florilège :

Je suis quelqu’un d’exceptionnel

C’est surtout lors de son premier passage à Chelsea, entre 2004 et 2007, que Mourinho a forgé sa réputation de « Special One ». « Je suis champion d’Europe, je ne suis pas un dernier, je suis quelqu’un d’exceptionnel. »

Les joueurs de Manchester sont des tricheurs

Au mois de janvier 2005, alors qu’il passe sa première saison sur le banc de touche de Chelsea. « Les joueurs de Manchester sont des tricheurs. Je me rappelle avoir vu Ferguson marcher à côté des arbitres à la mi-temps. Et l’homme en noir est revenu complètement différent en seconde période. »

Si j’avais voulu travailler tranquillement, je serais resté au Portugal

Après avoir gagné la Ligue des champions avec le FC Porto, en 2004, Mourinho ne voyait plus d’intérêt à rester dans son pays natal. « Si j’avais voulu travailler tranquillement, je serais resté au Portugal.Là-bas, il y a de jolies chaises bleues, la Ligue des champions, Dieu et juste après lui, moi. »

Eto’o ? Il a 32 ans. Peut-être 35 même, qui sait ?

En février 2014, devant les caméras de Canal+, le manager de Chelsea confie en off douter de l’âge réel de Samuel Eto’o. « Eto’o ? Il a 32 ans. Peut-être 35 même, qui sait ? »

Barcelone est une ville avec de nombreux grands théâtres. Lionel Messi y a très bien appris à jouer

Durant son passage au Real Madrid, le FC Barcelone aura été l’une de ses cibles privilégiées. Par ricochet, le meilleur joueur de ce club également. « Barcelone est une ville pleine de culture avec de nombreux grands théâtres et ce garçon (Lionel Messi) y a très bien appris à jouer. »

Pas d’œuf, pas d’omelette

En 2007, alors que Chelsea vient de s’incliner en Ligue des Champions face à Rosenborg, Mourinho déplore l’absence de plusieurs de ses meilleurs éléments (Lampard, Ballack, Carvalho, Drogba). « Notre style de jeu est primordial. Mais c’est comme les omelettes et les œufs. Pas d’œuf, pas d’omelette.Tout dépend de la qualité des œufs. Au supermarché, il y a les œufs de premier choix, deuxième et troisième. Ceux de premier choix sont plus chers mais donnent de meilleures omelettes. »

George Clooney pourrait jouer mon rôle

En 2006, le Portugais est classé par plusieurs magazines britanniques parmi les personnalités les plus sexy du moment. Il n’hésite pas à s’enflammer. « Si un jour ma vie est adaptée au cinéma, George Clooney pourrait jouer mon rôle. C’est un acteur exceptionnel et ma femme pense que ce serait le meilleur choix. »

A 10h tu arrives endormi et à 11h tu continues à dormir

En décembre 2010, alors que Mourinho entraîne le Real Madrid, Gonzalo Higuain se blesse. C’est Karim Benzema qui est chargé de remplacer l’Argentin. Le coach madrilène met alors la pression au Français. « Si tu vas avec un bon chien, tu chasses plus. Si tu vas avec un chat, tu chasses moins mais tu chasses quand même. Si c’était pour toi, on devrait s’entraîner à midi, parce qu’à 10h tu arrives endormi et qu’à 11h tu continues à dormir. »

Que la femme de Benitez s’occupe du régime de son mari

Au mois de juillet dernier, la femme de l’entraîneur du Real Madrid, Rafael Benitez, explique que son mari succède souvent au Portugais (Inter, Chelsea, Real) pour « ranger ce que Mourinho a dérangé ». «La femme de Benitez se trompe et ce n’est pas une blague, réplique Mourinho. Di Matteo m’a remplacé à Chelsea et Ancelotti à Madrid. Là où il m’a remplacé, c’était à l’Inter et en une demi-année il a détruit le champion d’Europe. Qu’elle s’occupe du régime de son mari serait mieux que de parler de moi. »

Makelele est un esclave

Raymond Domenech décide de rappeler Claude Makelele en équipe de France pour participer aux éliminatoires de l’Euro 2008. « Ce n’est pas un joueur de foot, mais un esclave. Claude (Makelele) n’a pas de liberté, pas le droit de choisir, c’est un déni des droits de l’homme. »

Comme je suis parti du Portugal, ils ont enfin des chances de gagner

Son départ du Portugal est considéré par lui-même comme une bénédiction pour les coaches de Liga portugaise. « Maintenant au Portugal, les supporters de Benfica et du Sporting m’aiment beaucoup ! Vous savez pourquoi ? Parce que comme je suis finalement parti, ils ont enfin des chances de gagner le championnat… »

Wenger est un spécialiste de l’échec

En février 2014, Arsène Wenger se permet d’ironiser pour expliquer le fait que José Mourinho ne se place pas parmi les candidats au titre de champion d’Angleterre. La réponse est cinglante. « Wenger est un spécialiste de l’échec, pas moi. S’il a raison et que j’ai peur d’échouer, c’est parce que ça m’est rarement arrivé. Peut-être qu’il a raison, mais peut-être que je n’ai pas l’habitude d’échouer. La vérité, c’est que lui est un spécialiste. Huit ans sans le moindre trophée, ça c’est un échec. Si ça m’arrivait à Chelsea, je quitterais Londres et je ne reviendrais pas. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT