Actualités Sport

Thauvin VS LOSC : qui gagnera le bras de fer ?

Thauvin VS LOSC : qui gagnera le bras de fer ?

Le cas Florian Thauvin est l’un des dossiers les plus chauds de cette fin de mercato estival en France…

Le jeune milieu de terrain est bien décidé à gagner son bras de fer avec le LOSC. Samedi dernier, le club nordiste a refusé une nouvelle offre de l’OM d’un montant de huit millions d’euros assortie de deux millions de bonus. Pour faire part de son mécontentement, le joueur a quitté la ville de Lille et n’a pas assisté à la rencontre entre les Dogues et Saint-Etienne, qui a eu lieu le week-end dernier.

Il a fait un choix désolant

Ce mardi, il n’était toujours pas revenu pour l’entraînement. « On a pris acte de l’absence de Thauvin. On constate, on subit. Son absence ne change pas notre position. Il a fait un choix désolant. S’il ne veut plus jouer au foot, c’est son choix. Comme tout salarié, il ne sera bien évidemment pas rémunéré s’il ne travaille pas. Nous sommes respectueux et déterminés, notre position reste la même malgré cette absence de sa part… », a réagi le club, via son directeur sportif, en conférence de presse. Le LOSC est d’accord pour vendre Florian Thauvin mais exige au moins quinze millions d’euros.

Il y a de la déstabilisation, c’est certain

S’il ne reçoit pas une telle offre avant la fin du marché des transferts, le club l’enverra jouer avec l’équipe réserve. Le clash est donc bien entamé. Pour Michel Seydoux, l’ancien Bastiais est victime de son entourage, qu’il estime ne pas être sain. « Je suis assez au courant des us et coutumes de mon métier pour savoir que ça ne se terminerait pas d’un coup de baguette magique. Il y a de la déstabilisation, c’est certain. Encore une fois, je n’ai pas l’impression que ça soit la faute de Florian. Son comportement est forcément guidé par quelqu’un. Ce sont ses conseillers », a confié le président Lillois, ce mardi, dans les colonnes de L’Equipe.

Si Florian reste à Lille, ce sera contraint et forcé

Évidemment, l’autre partie ne tient pas le même discours. « Florian est venu rencontrer Frédéric Paquet pour négocier une revalorisation. Mais il a été très mal reçu. Monsieur Paquet n’a eu aucun respect pour sa personne (…) Si Florian reste à Lille, ce sera contraint et forcé (…) et ça m’étonnerait qu’il soit à l’entraînement mardi », a expliqué Charles Thauvin, le père de Florian, à l’occasion d’un entretien donné à 20 Minutes. Pour mémoire, le joueur avait signé un contrat de quatre ans en faveur du LOSC, le 29 janvier dernier, pour un montant de 3,5 millions d’euros

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT