Actualités Sport

Sonia Souid, agent de joueurs, sur Noël Le Graët : « Il me voit comme deux seins et un cul »

Sonia Souid, agent de joueurs, sur Noël Le Graët : « Il me voit comme deux seins et un cul »

Alors que la polémique enfle concernant les propos de Noël Le Graët, Sonia Souid se confie. L’agent de joueurs s’est livrée sur sa rencontre avec le président de la Fédération Française de Football, qui date de 2013.

« J’ai été déçue par mon président »

C’est dans un entretien accordé à BFMTV que Sonia Souid s’est lâchée. L’agent explique avoir eu un rendez-vous avec Noël Le Graët en 2013 pour parler avec ce dernier de son avis sur le football féminin dans l’Hexagone. L’entretien se passe au restaurant. Un autre entretien, quelques mois plus tard, se déroule chez Le Graët. Ce dernier a promis à Souid que Brigitte Henriques serait présente. L’agent explique la suite :

« Je me rends à son appartement, quand j’arrive il y a du champagne. Je suis assez surprise mais bon je reste stoïque et j’attends. On échange, on parle du football féminin. Sauf que Brigitte Henriques ne vient pas, et d’ailleurs elle ne viendra jamais. Je ne sais pas s’il l’a prévenue de ce rendez-vous. Je ne pense pas. Lors de ce rendez-vous, il me dit clairement que si nous étions plus proches, mes idées se concrétiseraient. En tout cas qu’il serait beaucoup plus motivé pour m’aider dans ce sens. Et là en fait, je me prends une claque énorme. Parce que j’ai mon président de la Fédération française de football qui me voit… Alors que je me sens compétente et légitime car j’ai réussi à faire des choses même dans la difficulté, excusez-moi du terme mais mon président me voit comme deux seins et un cul en fait. »

Très émue, Sonia Souid conclut : « J’ai été déçue par mon président. Pour moi mon président il doit être exemplaire. Et il ne l’a pas été. Evidemment que j’ai compris sa personnalité. Il est beaucoup dans la séduction. C’est une personne qui est très sûr de lui et qui se croit tout permis. Quand on l’entend parler, on a vraiment l’impression que c’est le roi et que la Fédération française de football est son royaume. Mais on est où là? On est en France? Il y a des choses que je ne comprends pas. Mais bon… »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT