Actualités Sport

Scandale de prostitution dans la sélection espagnole !

Scandale de prostitution dans la sélection espagnole !

Trois ans après que l’affaire Zahia ait éclaté en France, un nouveau scandale sexuel pourrait ébranler le monde du ballon rond.

Lors de son entrée en lice dans la Coupe des Confédérations, l’Espagne a battu l’Uruguay le 17 juin (2-1). Selon le média brésilien Globoesporte, cinq joueurs de la Roja auraient ensuite passé la soirée avec des prostituées. Santiago Cazorla, Andrés Iniesta, Sergio Ramos, Gérard Piqué et Iker Casillas auraient fait venir celles-ci dans leur hôtel, le Golden Tulip Recife Palace. Des parties de strip poker, pendant lesquelles l’alcool coulait à flot, auraient été organisées au sein de l’établissement.

Pour Gerard Piqué, cette histoire a été montée de toute pièce. « C’est un mensonge. Je suppose que cette affaire a été montée de toutes pièces parce qu’ils n’acceptaient pas qu’un vol ait été commis dans cet hôtel », a déclaré le défenseur du FC Barcelone, qui n’est autre que le compagnon de la chanteuse Shakira, dans la presse espagnole. « La Fédération a pris les choses en main et on s’attend à ce que tout cela s’estompe », précise pour sa part la Fédération espagnole dans un communiqué.

Il y a quelques jours, le journal Mundo Deportivo affirmait que plusieurs joueurs espagnols avaient été volés dans leur hôtel. La présence de vidéos accablantes aurait incité Raùl Jiménez, le chef de la sécurité espagnole, à nier le vol pour éviter qu’un scandale sexuel ne surgisse. La police brésilienne a ensuite ouvert une enquête. Dès demain, la Roja affrontera l’Italie, à l’occasion de la demi-finale de la Coupe des Confédérations.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT