Actualités Sport

Que va faire l’OM avec Barton ?

Que va faire l’OM avec Barton ?

Le sulfureux Joey Barton portera-t-il toujours les couleurs phocéennes lors de l’exercice 2013-2014 ?

A la fin du dernier mercato d’été, l’OM s’est fait prêter Joey Barton par les Queens Park Rangers (QPR), sans option d’achat. La semaine passé, le milieu de terrain anglais annonçait qu’il allait poursuivre son aventure en terre phocéenne la saison prochaine. « Ce n’est pas à QPR de décider si je reste. Un accord a déjà été trouvé pour que je reste ici », a-t-il écrit sur son réseau social favori, Twitter. Pourtant, il semble que les dirigeants marseillais n’aient pas encore pris leur décision concernant l’avenir de leur numéro 6. Interrogé à ce sujet, hier sur RMC, Elie Baup n’a pas été en mesure de fournir de véritables informations. « Pour le moment, Barton est prêté et il appartient à QPR donc nous verrons à la fin ce qui se passera. Il a le métier pour ne pas perdre les ballons dans la relance et la récupération. Il est attachant et son comportement interne ne correspond pas à son image extérieure », s’est contenté d’expliquer l’entraîneur à la casquette, qui a utilisé Barton à 19 reprises en Ligue 1 cette saison.

« Il doit faire un énorme effort sur son salaire »

Sous contrat jusqu’en 2015 avec QPR, l’ancien joueur de Manchester City et de Newcastle ne s’imagine pas rejoindre un club qui file droit vers la relégation. « Pour mémoire, les joueurs des QPR sous contrat ne décident pas où ils jouent. Il est sous CONTRAT », a tenu à rappeler Tony Fernandes, le président de la formation de Premier League. A Marseille, les avis semblent partagés. « Il est bien gentil, mais il faut qu’il fasse un énorme effort sur son salaire. Parce que ce n’est pas un titulaire indiscutable », souligne Tony Selliez, la voix de l’OM sur France Bleu Provence. Depuis qu’il est arrivé à Marseille, le joueur s’est davantage illustré par ses tweets incendiaires que par ses performances sportives. Convoqué lundi après-midi par le Conseil national de l’éthique (CNE) pour répondre de ses messages insultants envers Thiago Silva, Barton ne sera finalement pas sanctionné. Le CNE s’est dit incapable de le juger en raison de… soucis de traduction.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT