Actualités Sport

Perte de ses titres, mercato faussé… La Juventus Turin bientôt envoyée en D2 ?

Perte de ses titres, mercato faussé… La Juventus Turin bientôt envoyée en D2 ?

Depuis quelques jours désormais, la Juventus Turin est sous le coup d’une enquête menée par le parquet de Turin. On apprend aujourd’hui que les conséquences liées à cette enquête pourraient être dramatiques pour le club transalpin.

Le club italien suspecté de gonfler ses bilans financiers de manière artificielle

Les temps sont durs du côté de Turin. Il y a quelques jours, Andrea Agnelli et tout son conseil d’administration démissionnaient de leurs postes respectifs. En marge de cette annonce, on apprenait également que le parquet de Turin avait également ouvert une enquête nommée Prisma. La Consob, qui régule la bourse transalpine, soupçonne le troisième de Serie A d’avoir gonflé ses bilans financiers de manière artificielle, d’avoir faussé le marché mais également d’avoir menti sur la baisse de salaires de plusieurs de ses joueurs.

Face à cette crise, l’avocat spécialisé Mattia Grassani était l’invité de Rai1. Interrogé sur la situation de la Vieille Dame, Grassani déclare, dans des propos retranscrits par RMC Sport : « Ce sont les accusations les plus graves de l’histoire de la Juventus, plus sérieuses que celles du Calciopoli de 2006. Les agissements dénoncés sont sans précédent. »

Si le club piémontais est reconnu coupable, il pourrait ainsi être rétrogradé et perdre plusieurs titres acquis sur les dernières années.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT