Actualités Sport

Le troisième but de l’Argentine aurait pu être refusé et on vous explique pourquoi

Le troisième but de l’Argentine aurait pu être refusé et on vous explique pourquoi

Dans une rencontre totalement folle, l’Argentine de Lionel Messi a décroché la troisième coupe du Monde de son histoire en venant à bout de la France aux tirs au but. Aujourd’hui, on apprend que le troisième but de l’Albiceleste aurait pu être refusé par l’arbitre de la rencontre.

De nombreux remplaçants de l’Albiceleste présents sur le terrain

On joue la 108ème minute. Largement dominée jusqu’à la 80ème minute, l’Équipe de France a su arracher la prolongation grâce à un doublé express de sa star Kylian Mbappé. Sur une contre-attaque, Lautaro Martinez bute sur Hugo Lloris, mais Lionel Messi envoie le cuir dans les cages. Jules Koundé sort tant bien que mal cette tentative de La Pulga, mais le ballon est bel et bien rentré en entier dans le but. L’Albiceleste mène 3-2.

Au moment de la deuxième réalisation de la soirée du septuple Ballon d’Or, de nombreux remplaçants de la sélection argentine sont déjà sur le terrain depuis quelques secondes déjà. Or, le règlement interdit des officiels ou remplaçants de se retrouver sur la pelouse lors d’une action de but. L’arbitre peut même annuler la réalisation dans ce cas de figure. Cela n’a cependant pas été le cas dimanche après-midi. Rappelons cependant que les remplaçants Bleus étaient également sur la pelouse au moment de la frappe de Randal Kolo Muani, arrêtée par Emiliano Martinez dans les derniers instants de la prolongation.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT