Actualités Sport

Le sorcier blanc s’est éteint…

Le sorcier blanc s’est éteint…

Bruno Metsu est mort dans la nuit de lundi à mardi des suites d’un cancer…

Ancien sélectionneur du Sénégal, Bruno Metsu s’en est allé à l’âge de 59 ans. « Il est décédé cette nuit à 3 h 30. Je suis retourné. Bruno avait tout pour être heureux, une carrière professionnelle exemplaire, un beau parcours, de l’argent, tout pour être heureux avec sa femme et ses enfants et puis le cancer l’a emporté, c’est incroyable », a expliqué l’un de ses proches, le directeur exécutif du club de basket du BCM Gravelines-Dunkerque, Hervé Beddeleem.

Héros au Sénégal

Au mois de juillet dernier, Bruno Metsu avait confié, lors d’un entretien donné à L’Equipe, qu’il avait appris de manière brutale qu’il souffrait d’un cancer. Surnommé le « sorcier blanc », le technicien français avait d’abord eu une carrière de joueur : il avait évolué en première division pour Valenciennes (1975-1979), Lille (1979-1981) et Nice (1981-1982). En tant qu’entraîneur, il avait mené le Sénégal en quarts de finale du Mondial 2002, notamment en battant l’équipe de France, alors championne du monde et d’Europe en titre.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT