Actualités Sport

Le Qatar annonce 500 morts sur les chantiers de la Coupe du Monde… Puis se contredit

Le Qatar annonce 500 morts sur les chantiers de la Coupe du Monde… Puis se contredit

Alors que la coupe du Monde au Qatar bat son plein, la polémique liée au nombre de morts sur les chantiers des infrastructures pour la compétition prend une nouvelle ampleur.

« L’estimation est d’environ 400, entre 400 et 500 »

Chaque journée rapporte son lot de polémiques concernant la coupe du Monde au Qatar. Avant même le début de la compétition, de nombreuses voix s’étaient élevées pour s’indigner du nombre de travailleurs ayant perdu la vie dans les chantiers de construction des infrastructures liées au tournoi. Alors que le pays du Moyen-Orient annonçait que quarante personnes avaient perdu la vie, le Guardian indiquait que 6 500 travailleurs immigrés au Qatar y étaient décédés entre 2011 et 2020. Il y a quelques heures, Hassan al-Thawadi s’est confié dans un entretien accordé à Piers Morgan.

Interrogé sur le nombre de travailleurs ayant perdu la vie dans les chantiers, le secrétaire général du Comité suprême du Qatar pour la livraison et l’héritage a déclaré, dans des propos retranscrits par RMC Sport : « L’estimation est d’environ 400, entre 400 et 500. Je n’ai pas le nombre exact. C’est quelque chose qui a été discuté. » Suite à cette interview, le Qatar a rétropédalé et a indiqué dans un communiqué que seules 40 personnes ont perdu la vie dans les chantiers. Sur ces 40 décès, trente-sept personnes seraient mortes ailleurs que sur les chantiers.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT