Actualités Sport

Le fils de Michael Jordan accusé d’avoir agressé du personnel soignant

Le fils de Michael Jordan accusé d’avoir agressé du personnel soignant

Une histoire rapportée par TMZ.

Jeffrey Jordan aurait été très véhément après avoir reçu un coup sur la tête, et ce au point de s’en prendre physiquement à un professionnel de santé. Explications.

À LIRE AUSSI 
L'ex-trafiquant titulaire à 60 ans est soupçonné de corruption

Un avertissement avant des poursuites ?

D’après des informations révélées par TMZ, Jeffrey Jordan, le fils de l’illustre Michael Jordan, est accusé d’avoir agressé un membre du personnel soignant. L’homme de 32 ans était au bar Casa Amigos à Scottsdale, une ville dans l’Arizona, lorsqu’il serait « tombé et a cogné sa tête », rapporte la police. Cette dernière indique que Jeffrey Jordan aurait été agressif lorsque la sécurité du lieu a tenté de le sortir du bar afin qu’il reçoive des soins médicaux. Une patrouille de police de la ville dépêchée sur place a pris les dépositions des témoins et a conclu à un accident.

Une ambulance est venue pour amener Jeffrey Jordan à l’hôpital. Arrivé à l’établissement, il aurait agressé un membre du personnel soignant alors qu’il recevait les soins consécutifs à sa chute sur la tête. Il aurait été averti par les forces de l’ordre pour voies de faits grave sur un professionnel de santé. Pas arrêté par la police, il serait encore à l’hôpital. Toujours selon TMZ, le camp du fils de la légende des Bulls clame qu’il était confus et désorienté après sa lourde chute. A ce jour, aucune action en justice n’a encore été engagée contre l’aîné de Michael Jordan. Le bureau du procureur du comté de Maricopa va étudier le dossier et décider d’entamer ou non des poursuites.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT