Actualités Sport

Le coup de gueule de LeBron James après la fusillade à l’Université de Nevada

Le coup de gueule de LeBron James après la fusillade à l’Université de Nevada

Quelques heures après la terrible fusillade qui a touché l’Université de Nevada, LeBron James se confie. Face à la presse, le joueur des Lakers a poussé un gros coup de gueule contre le port des armes à feux aux États-Unis.

« C’est même devenu plus facile de posséder une arme, c’est stupide »

Mercredi, une fusillade a éclaté à l’Université de Nevada, située à Los Angeles. Trois personnes ont perdu la vie dans cette tragédie, tandis que le tireur présumé a également été retrouvé mort. C’est dans ce contexte que LeBron James s’est présenté face à la presse, quelques heures après les événements. Très investi dans la lutte contre les armes à feux, le natif d’Akron déclare, dans des propos retranscrits par RMC Sport :

« Mes condoléances aux familles qui ont perdu des êtres aimés. Ça fait écho à ce dont j’ai déjà parlé, à propos des armes à feu en Amérique, c’est un sujet qui nécessiterait une bien plus longue discussion… On en revient toujours à la même histoire, les mêmes débats à chaque fois que ça arrive, et ça continue d’arriver. La façon dont on se procure une arme, pouvoir répéter ces choses encore et encore… Il n’y a eu aucun changement, c’est ridicule. Continuer de perdre des vies innocentes n’a aucun sens, sur des campus, dans des écoles, des magasins, des cinémas, c’est ridicule. C’est même devenu plus facile de posséder une arme, c’est stupide. »

Des déclarations fortes, qui viennent s’ajouter à celles des nombreuses personnalités publiques ayant pris position contre les armes à feux au pays de l’Oncle Sam.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT