Actualités Sport

Le boss de l’UFC obligé de calmer un combattant complètement saoul

Le boss de l’UFC obligé de calmer un combattant complètement saoul

Il y a quelques jours désormais, l’UFC 269 a offert des sensations fortes aux milliers de fans présents à Las Vegas pour l’occasion. Aujourd’hui, on découvre la mésaventure vécue par un combattant présent en tribunes pour l’occasion.

«  Il a trébuché, est tombé sur la tête et s’est ouvert l’arcade »

Outre la victoire de Charles Oliveira contre Dustin Poirier, un autre moment a marqué l’UFC 269. Invaincue depuis 2014, Amanda Nunes a perdu sa ceinture de championne des poids coqs de la ligue nord-américaine. La Brésilienne a perdu son titre à l’issue d’une défaite par soumission contre Julianna Pena. Une véritable performance, qui a fait le tour du monde. Cette victoire de l’Américaine a valu quelques soucis à un Michael Chiesa visiblement un peu trop éméché à en croire Dana White.

Présent en conférence de presse après l’événement, le président de l’UFC déclare à propos du combattant de trente-quatre ans, dans des propos retranscrits par Parlonsbasket :« Comment dire sans le mettre dans l’embarras ? Michael Chiesa a un petit peu trop bu ce soir. Quand Julianna Peña s’est imposée il a paniqué et a voulu la rejoindre dans l’octogone, c’est sa partenaire d’entrainement. Il a trébuché, est tombé sur la tête et s’est ouvert l’arcade. La police l’a trainé dehors pour le calmer, et je suis allé le voir pour parler un peu. Tout va bien et tout est sous contrôle. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT