Actualités Sport

Le Booska’onze du mois d’octobre !

Le Booska’onze du mois d’octobre !

Découvrez sans plus attendre l’équipe type du mois d’octobre concoctée par la rédaction de Booska-P…

On y voit déjà plus clair…Un quart du championnat est passé et les premières tendances se dessinent avec un PSG intouchable, un AS Monaco clairement menacé par une équipe lilloise surprenante, et un OM qui n’en finit plus de décevoir. Côté joueurs aussi, des tendances contradictoires se sont dessinés…Découvrez les 11 meilleurs éléments du mois dernier !

Gardien :

Vincent Enyema (Lille) : C’est ce qu’on appel faire une entrée fracassante ! Nouveau titulaire dans les buts nordistes depuis le début de la saison, l’international nigérian de 31 ans est le nouveau phénomène de la Ligue 1. Portier de la meilleure défense du championnat, le gardien n’a plus encaissé de but depuis plus de sept matches. Auteur de parades de folies à l’image de sa prestation face à Monaco, il est un facteur important de la seconde place du LOSC au classement.

Défenseurs :

Issa Cissokho (Nantes) : Il a su faire oublier son petit frère. Ainé de l’ancien lyonnais Aly Cissokho, le latéral gauche du FC Nantes apporte toute sa fougue et sa puissance dans son couloir et participe activement à l’excellent début de saison du promu qui semble avoir retrouvé son lustre d’antan. Un état de forme qui lui a permi d’être sélectionné pour la première fois en équipe nationale du Sénégal.

Marquinhos (Paris SG) : Petit à petit, il s’est imposé comme un titulaire naturel au sein de la défense centrale parisienne. Alors qu’il semblait promis à être mis en concurrence avec Alex pour épaule Thiago Silva, il s’est finalement retrouvé à jouer avec l’ancien défenseur de Chelsea pendant que l’ancien milanais était blessé. Serein et à l’aise techniquement, on se demande bien ce que va décider Laurent Blanc maintenant que le capitaine de la seleçao est à nouveau opérationnel.

Simon Kjaer (Lille) : Lui aussi est une excellente surprise du début de saison lillois. Débarqué dans l’anonymat pour remplacer le très apprécié Aurélien Chedjou en défense centrale, l’international danois a réussi à faire oublier le sénégalais. A 24 ans, le joueur est déjà passé par la Bundesliga (Wolfsburg) et la Série A (AS Rome)…un espoir est en train d’éclore dans le nord de la France.

Faouzi Gouhlam (Saint-Etienne) : La hache de guerre est enterrée…En conflit avec sa direction après son faux-départ de cet été, l’international algérien a confirmé sa bonne saison dernière avec une activité impressionnante sur son côté et parfois quelques buts spectaculaires qui ont permis à Saint-Etienne de figurer dans le haut du classement.

Milieux:

Rio Mavuba (Lille) : Longtemps blessé, Rio Mavuba a retrouvé sa place dans le coeur du jeu lillois. Capitaine du club, ce leader naturel a su amener son groupe à se surpasser pour figurer à la deuxième place du championnat de France, là où personne ne les attendait. Selon son entraineur, René Girard, Rio a retrouvé le niveau international…Didier Deschamps contera-t-il sur lui pour affronter l’Ukraine en barrages?

Grzegorz Krychowiak (Reims) : Voilà un joueur au parcours atypique. Meilleur joueur d’un Stade de Reims qui a su faire tomber l’OM au Vélodrome en championnat et Monaco à domicile en Coupe de la ligue, le milieu défensif de 23 ans a peiné à s’imposer parmi l’élite. De nationalité polonaise, le joueur fait sa formation à Bordeaux avant d’être prêté à Reims avec lequel il monte en Ligue 2. De retour à Bordeaux, il ne s’y impose pas. Transféré définitivement à Reims lors de leur retour en Ligue 1, il démontre désormais tout son talent.

Foued Kadir (Rennes) : En voilà un à qui l’air Breton a fait du bien ! Cantonné au banc de touche depuis son arrivée à l’OM l’hiver dernier, l’international algérien n’a pas hésité à quitter le club de sa ville après seulement 6 mois afin de retrouver du temps de jeu. Sous les ordres de Philippe Montanier, son ancien entraineur à Valenciennes, Kadir enchaine les bonnes performances (5 buts)…

Thiago Motta (Paris SG) : Son retour et son maintient en forme ont transfiguré le jeu du Paris Saint-Germain. Au sein du 4-3-3 de Laurent Blanc, l’ancien joueur de l’Inter est le chef d’orchestre de l’équipe parisienne, bien aidé par ses deux soldats Matuidi et Verratti. Récupérateur de talent et excellent relanceur, le salut du PSG passe par des joueurs comme lui.

Attaquants :

Edinson Cavani (Paris SG) : Même décalé sur la droite de l’attaque parisienne, l’uruguayen n’en reste pas moins un diable d’efficacité et un buteur hors-pair. Meilleur buteur de Ligue 1 avec 9 buts inscrits depuis le début de saison, Cavani n’a pas tardé à justifier son recrutement à prix d’or. Son entente avec Zlatan est encore perfectible et pourrait bien être encore plus impressionnante dans les prochaines semaines…

Filip Djordjevic (Nantes) : Il continue sur sa lancée…En figurant parmi les meilleurs buteurs de Ligue 2 la saison dernière (20 buts), l’international serbe se devait de confirmer parmi l’élite. Auteur de 7 buts en Ligue 1 depuis le début de saison, le nantais se situe derrière les monstres Cavani (9 buts) et Falcao (8 buts) au classement des buteurs…ces dernier ayant inscrit 2 de leurs buts sur penalty alors que lui aucun…C’est dire la performance du canaris.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT