Actualités Sport

Le booska onze du mois d’août 2013 !

Le booska onze du mois d’août 2013 !

Découvrez sans plus attendre l’équipe-type de Ligue 1 du mois d’août concoctée par la rédaction de Booska-P.

Enfin ! La saison de Ligue 1 a repris le mois dernier avec déjà 4 journées écoulées au compteur…Il y a eu des déceptions, des confirmations mais aussi des surprises pour finalement nous amener à élire le Booska Onze du mois d’août!

Guillermo Ochoa (Ajaccio)

Un soir d’été au Parc des Princes, le portier Mexicain s’est mué en extra-terrestre, au point d’en dégoutter toute l’équipe du PSG hormis un certain Edinson Cavani. Impeccable sur sa ligne comme lors de ses sorties aériennes, Ochoa démontre journées après journées qu’il n’a rien à faire à Ajaccio, le premier club à s’en rendre compte risque de faire une excellente affaire…

Rod Fanni (OM)

Laurent Blanc était probablement aveugle, son mal semble avoir contaminé Didier Deschamps. Un monstre de puissance et de régularité dans la performance, Fanni est sans conteste le meilleur latéral droit français, largement devant les Sagna, Debuchy et autre Réveillère…Ce dernier qui devrait d’ailleurs devenir la doublure de Fanni à l’OM…c’est dire.

Vitorino Hilton (Montpellier)

On dirait que les années n’ont pas d’impact sur le brésilien qui aura 36 ans dans quelques jours. Membre du petit groupe de joueurs champions de France encore présents au sein du club de la Paillade, l’ancien marseillais est l’un des rares montpelliérains à réaliser un début de saison satisfaisant grâce à son expérience et sa maitrise technique largement au-dessus de la moyenne.

Timothée Kolodziejczac (Nice)

L’année de la confirmation pour l’ancien espoir du centre de formation de l’OL, parti sur la côte d’azur pour obtenir du temps de jeu. Mieux que cela, il s’est imposé en tant que titulaire indiscutable aussi bien à Nice qu’en équipe de France espoirs. Si les azuréens connaissent des débuts difficiles, le polyvalent défenseur est lui l’une des satisfactions de l’effectif de Claude Puel en ce début de saison.

Siaka Tiené (Montpellier)

En voila un à qui son départ du PSG a fait le plus grand bien. Cantonné à un rôle de réserviste pendant plus d’un an chez le champion de France en titre, l’ivoirien a rejoint les bords de l’Hérault et y a retrouvé une seconde jeunesse ponctuée par deux buts dont un magnifique coup franc qui lui ont permis de retrouver la lumière.

Nelson Oliveira (Rennes)

Les bretons ont eu du flaire. Choisir un joueur prêté 3 saisons de suite était un choix à risques mais l’audace sait parfois se montrer payante. Joueur de Benfica, Nelson Oliveira est un jeune milieu de terrain portugais de 22 ans. Auteur de 3 buts en ce début de saison, Oliveira a su faire oublier l’absence d’un certain Romain Alessandrini chez les rouges et noirs.

Yohan Gourcuff (OL)

Si l’OL a réalisé un début de saison en dent de scie, Yohan Gourcuff avait lui marqué les premières journées en inscrivant 3 buts et réalisant 2 passes décisives en 2 journées. Alors que l’on pensait que le joueur était condamné au banc de touche cette saison depuis l’éclosion de Clément Grenier, il semblerait que l’ancien bordelais se soit quelque peu réveillé…Actuellement blessé, il devrait faire son retour dans une dizaine de jours…

Lucas Ocampos (Monaco)

Même pas 20 ans et déjà une réputation naissance de futur crack du football mondial. Recruté l’année dernière par l’AS Monaco pour 11 millions d’euros, l’ancien milieu de terrain de River Plate fait alors ses premiers pas en France en Ligue 2 sans être flamboyant. Plus aguerri à son arrivée en Ligue 1, il s’est imposé comme un titulaire au milieu des stars offensives de l’ASM que sont Moutinho, Falcao ou Rodriguez.

André Ayew (OM)

Toujours la même hargne. S’il est bien un joueur qui correspond aux valeurs de l’Olympique de Marseille c’est bien lui. Alors qu’un départ vers l’Angleterre était envisagé, le grand frère Ayew est toujours marseillais est semble prêt à défendre bec et ongle les couleurs de son club formateur à l’image de son match face à l’AS Monaco.

Emmanuel Rivière (Monaco)

Imprévisible. Parti se relancer en Ligue 2 l’année passée alors que sa carrière stagnait au TFC, l’ancien stéphanois a véritablement explosé sous le maillot de l’ASM en ce début de saison au point de faire de l’ombre à Falcao lui-même. Auteur de 5 buts en 4 journées sans être titulaire, le meilleure buteur du championnat de France possède un ratio irréel d’un but toutes les 37 minutes!

André-Pierre Gignac (OM)

Plus qu’un mauvais souvenir. Que ce fût dur pour André-Pierre Gignac depuis son arrivée à l’OM…Des blessures, des contre-performances, des railleries et l’éloignement de l’équipe de France. Malgré tout, le mental du phocéen n’a pas craqué et le voilà de retour à son meilleur niveau (3 buts en Ligue 1 cette saison) et en équipe de France…au mérite.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT