Actualités Sport

L’Allemagne sur le toit de l’Europe ! (VIDEO)

L’Allemagne sur le toit de l’Europe ! (VIDEO)

Pour la première fois de l’histoire de la Ligue des Champions, la finale de la compétition sera 100% allemande.

Non seulement il n’y a pas eu de retournement de situation mercredi soir au Camp Nou, mais le Bayern Munich a une nouvelle fois humilié le FC Barcelone (3-0). Grâce à cette large victoire lors de la demi-finale retour de Ligue des Champions, le club bavarois partira favori pour la finale 100% allemande, qu’il disputera face au Borussia Dortmund le 25 mai, à Wembley. A Barcelone, le suspense n’a jamais existé. Avant même que le coup d’envoi de la rencontre la non-titularisation de Lionel Messi anéantissait quasiment tous les espoirs barcelonais. Le quadruple Ballon d’Or s’était blessé à l’entraînement mercredi matin.

Robben : « C’est historique »

Grâce à des réalisations d’Arjen Robben (48e), Gerard Pique (72e c.s.c.) et Thomas Müller (76e), le Bayern Munich a prouvé que le FC Barcelone n’était plus la meilleure équipe de la planète. « C’est historique : 4-0 à domicile et puis 3-0 ici. Nous devrons être fiers de cela et nous réjouir. Maintenant, nous devons remporter la finale. Nous avons tellement de talent dans notre équipe que nous pouvons gagner des matches comme ça de la même manière », s’est réjoui Robben à l’issue de la rencontre, sur Sky Allemagne. Pour expliquer la débâcle des Blaugrana, Xavi a insisté sur les absences de certains de ses coéquipiers. « Puyol, Mascherano, Abidal, Busquets, Messi… ce n’est pas une excuse, mais c’est vrai que ça nuit à l’équipe », a déclaré le milieu de terrain espagnol.

Finale avant l’heure

En finale, le Bayern Munich disputera sa troisième finale de Ligue des Champions en quatre ans, en quête d’un cinquième sacre continental (après ceux de 1974, 1975 et 1976). « Contre Dortmund, ce ne sera pas facile, c’est une équipe qui a un peu notre style, qui défend bien, qui court beaucoup aussi. Ça sera un bon match. On espère qu’on sera meilleurs que Dortmund et qu’on pourra gagner cette finale », a confié le Français Franck Ribéry. Avant la finale de cette C1 2013, les deux formations germaniques s’affronteront dès samedi, à l’occasion de la 32e journée de Bundesliga. Une rencontre sans véritable enjeu puisque le Bayern est déjà assuré d’être sacré champion d’Allemagne.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT