Actualités Sport

L’Algérie, un problème en attaque ?

L’Algérie, un problème en attaque ?

Pour leur entrée dans la compétition, les Fennecs se sont inclinés 2-1 face à la Belgique.

Cruelle désillusion pour les Algériens ! Alors qu’ils menaient au score pendant les 70 premières minutes du premier match du groupe H les opposant aux Belges suite au but de Sofiane Feghouli sur Penalty à la 25ème minute, ils ont encaissé des buts à deux reprises signés Marouane Fellaini (70′) et Dries Mertens (80′). Les Fennecs reviennent ainsi bredouilles avant d’affronter la Corée du Sud le 22 juin prochain.

Carence offensive

Heureusement, l’Algérie a montré des points forts au cours de la rencontre. Vahid Halilhodzic avait tablé sur une tactique défensive qui s’est avérée particulièrement judicieuse pendant la première mi-temps. Ceci dit, la fatigue des Fennecs s’est faite ressentir en deuxième période et ces derniers n’ont pu résister à la fraîcheur des diables rouges entrés en cours de jeu. Autre satisfaction chez les Verts, le goal. Raïs M’Bolhi a encore réalisé un très grand match avec la sélection algérienne (A noter qu’en 2010, il a été élu meilleur gardien du 1er Tour de la Coupe du Monde) et ce malgré les deux buts encaissés en fin de match. Sans lui, l’addition aurait pu être encore plus salée pour les Fennecs. Le problème de l’Algérie réside plutôt dans l’attaque. Les Algériens ont eu très peu d’occasions et n’ont pas su être dangereux. Un inconvénient majeur auquel « Coach Vahid » devra vite remédier si le seul représentant du Maghreb dans cette Coupe du Monde souhaite accéder aux huitièmes de finale.

Pour ne rater aucun match de la Coupe du Monde 2014, rendez-vous sur l’article du programme de la compétition sur TF1 et sur BeIN Sports.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT