Actualités Sport

L’Afrique peut-elle triompher à domicile?

L’Afrique peut-elle triompher à domicile?

Avant la CAN 2010 beaucoup d’observateurs avaient fait du Cameroun, de l’Algérie du Ghana et de la Côte-d’Ivoire des favoris en puissance qui iraient au minimun en demi-finale. Six mois après et deux jours avant le début de la compétition il semble bien que la raison ait repris le dessus sur les pronostics car en plus des turbulences habituelles qui entourent les sélections africaines, les blessures et la méforme de certains ont fait retomber l’euphorie…

LE CAMEROUN: Des quatre nations favorites du continent africain elle est celle qui a le groupe le moins compliqué, bien qu’il soit relevé avec les Pays-Bas qui semble intouchable puis le Danemark et le Japon avec qui il devrait se disputer la deuxième place avec un calendrier favorable qui leur fera affronter les néerlandais en dernier.
Le Cameroun est le sélection africaine qui a le plus de chances d’atteindre les huitièmes de finale mais pour cela il faudra résoudre le problème lié au gardien car Kameni n’est pas actuellement au lieux de saforme et ne rassure pas du tout sa défense. Il faudra surtout que Samuel Eto’o se hisse au niveau avec lequel il évoluait au Barça pour faire la différence…

L’ALGERIE: Leur qualification était porteuse d’espoirs face à une redoutable équipe égyptienne mais dépuis la gifle prise en demi-finale de la CAN face à ses mêmes égyptiens il faut dire que l’Algérie n’arrive plus à développer son football. Balayé dans les test-matchs par la Serbie, l’Irlande et battu par le plus petit des scores par les Emirats Arabes Unis; dans une poule relevée avec les anglais, les USA et la Slovénie, l’Algérie devra absolument prendre les trois points dès le début si elle ne veut pas rentrer à la maison au bout du deuxième match.
Avec un gardien très moyen et une ligne offensive peu efficace, l’Algérie aura bien du mal à passer le premier tour..
.

LE GHANA: Comme en 2006, le Ghana a hérité d’une poule « bis de la mort » en compagnie de l’Allemagne qui fait figure d’ultra favori, de la Serbie et de l’Australie avec qui il devrait se disputer la deuxième place mais avec le forfait du « bison » Michael Essien c’est 30% en moins du potentiel de cette équipe pourtant finaliste de la CAN. Sans lui, confronter face à la Serbie dès le premier match, les Ghanéen ne devront pas perdre s’ils ne veulent pas hypotéquer leur chance de qualification en huitième de finale…

LA COTE D’IVOIRE: Comme en 2006, les ivoriens ont hérité du « groupe de la mort » mais cette fois si à la place de l’Argentine et de la Hollande il seront opposés aux Portugal et au Brésil, la Corée du Nord venant compléter ce groupe. Sans Drogba qui manquera sûrement le premier match, les ivoriens à l’instar du Ghana perdent ainsi une grosse partie de leur potentiel avec ce forfait car un faux pas face aux portugais de Cristiano Ronaldo serait presque synonyme d’élimination car ils joueront le Brésil au deuxième match qui aura sans doutes fait le plein face à la Corée du Nord pour son premier match.
A l’instar de l’Algérie, la Côte d’Ivoire aura fort à faire pour rêver de huitième de finale…

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT