Actualités Sport

La Corriere dello sport est gêné par la qualification de l’Italie

La Corriere dello sport est gêné par la qualification de l’Italie

Ce lundi, l’Italie jouait sa qualification pour l’Euro 2024 face à l’Ukraine. La Squadra Azzurra s’est qualifiée en faisant match nul contre les Ukrainiens. Cependant une faute qui aurait pu faire basculer la partie n’a pas été sifflé. Une action qui fait parler, notamment dans les journaux italiens comme La Corriere dello sport.

Il faut vite passer à autre chose

On est à la 92 ème minute de jeu, lorsque le match aurait pu basculer. Mudryk, attaquant Ukrainien, s’écroule dans la surface de réparation après un contact avec un défenseur italien. L’arbitre ne siffle pas et la VAR n’intervient pas. Le match se termine sur le score de 0 à 0. Un résultat qui élimine les Ukrainiens et qui qualifie les Italiens. Les journalistes du média italien La Corriere dello sport, estiment qu’il y avait faute. « La seule façon d’aller de l’avant, c’est de passer à autre chose. 𝗠𝗮𝗶𝘀 𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝗺𝗼𝗶𝗻𝘀 𝗯𝗲𝗮𝘂 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶. 𝗜𝗹 𝗳𝗮𝘂𝘁 𝗲̂𝘁𝗿𝗲 𝗵𝗼𝗻𝗻𝗲̂𝘁𝗲 » explique les experts foot du média. Gil Manzano, arbitre du match, est pointé du doigt. L’ Espagnol, en ne sifflant pas un possible penalty, permet aux Italiens d’assurer leur qualification pour l’Euro.

Avec ce score nul et vierge de 0 à 0, les Italiens finissent deuxième devant l’Ukraine. Les Ukrainiens devront passer par le barrage pour se qualifier. Le contexte était très délicat pour la Squadra Azzurra. La sélection de Gianluigi Buffon avait ratée la coupe du monde 2018. S’ils s’étaient rachetés en remportant l‘Euro 2020, les italiens ont replongé en ratant les qualification pour la coupe du monde 2022 au Qatar. Le champion va pouvoir défendre son titre en Allemagne, lors de l’Euro 2024.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT