Actualités Sport

Football : Après des tirs pour fêter une victoire, une fillette tuée et 36 blessés

Football : Après des tirs pour fêter une victoire, une fillette tuée et 36 blessés

Alors que le Yémen est en guerre depuis de nombreuses années désormais, une nouvelle est venue réjouir tout le pays : son équipe de jeunes a remporté une prestigieuse compétition. Ce qui devait être une célébration festive a finalement eu des conséquences dramatiques avec la mort d’une fillette et de nombreux blessés.

Le Yémen remporte le championnat d’Asie de l’Ouest des U15

Depuis 2014, le Yémen est englué dans une terrible guerre civile. Selon les Nations Unies, le nombre de morts liés à cette guerre serait de 377 000 personnes. Ce conflit oppose les rebelles Houthis, qui sont proches de l’Iran, et le gouvernement. Cette dernière partie est par ailleurs soutenue depuis 2015 par une coalition dirigée par l’Arabie Saoudite. Il y a quelques heures, le pays le plus pauvre de la péninsule arabique a remporté le championnat d’Asie de l’Ouest des U15 en l’emportant en finale contre l’Arabie Saoudite.

Une véritable prouesse, qui a été célébrée aux quatre coins du pays. On apprend aujourd’hui que les festivités ont mené à des incidents gravissimes à Sanaa, la capitale du pays, contrôlée par les Houthis. Il est ainsi indiqué que de nombreux coups de feux ont été tirés durant cette soirée mouvementée. Une enfant y a perdu la vie, alors que trente-six personnes ont été blessées. Des feux d’artifice ont été entendus et aperçus toute la nuit durant.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT