Actualités Sport

Eto’o refait le papy contre l’Allemagne (VIDEO)

Eto’o refait le papy contre l’Allemagne (VIDEO)

Samuel Eto’o a ouvert le score face à l’Allemagne hier soir. L’occasion de réitérer sa fameuse célébration, plus sénile à défaut d’être subtile

Hier soir la Mannschaft recevait les Lions indomptables Camerounais pour un nouveau match de préparation à la Coupe du Monde. L’occasion de voir les forces en présence de chaque côté. Si Joachim Löw avait titularisé Weindenfeller, le deuxième gardien derrière Neuer, le reste de la sélection Allemande ressemblait fortement à celle qui pourrait débuter la Coupe du Monde. Les Germains faisaient face à une équipe du Cameroun très forte physiquement. On a d’ailleurs assisté à une véritable bataille au milieu de terrain entre les deux équipes. La puissance de joueurs comme Stéphane Mbia ou Alexandre Song ayant peut être surpris une équipe d’Allemagne moins dans son match que son homologue Africaine.

Le papy dégaine le premier

C’est d’ailleurs sur un bon travail du milieu de FC Barcelone que le Cameroun va ouvrir le score. Song arrive balle au pied aux abords de la surface de Weindenfeller, décale Eto’o qui enroule une belle frappe sur son pied gauche, le gardien du Borussia repousse mais Song, encore lui, peut centrer et trouver une nouvelle fois son capitaine qui s’arrache pour ouvrir le score (62e). S’en suit la célébration du vieillard qu’Eto’o avait déjà faite sous les couleurs de Chelsea. Hier il a livré un match plein et a montré qu’il reste un danger permanent pour n’importe quelle défense. Et ce, malgré une nouvelle folie capillaire, une incompréhensible raie en plein milieu du crâne (une image regrettable lorsqu’on sait que des millions d’enfants influençables vont regarder la Coupe du Monde). Les Allemands ont ensuite rapidement réagit par l’intermédiaire de Muller puis Schurrle (66e,71e). En fin de rencontre, Choupo-Moting remet les équipes à égalité (78e 2-2). Si l’Allemagne reste un favori de cette Coupe du Monde, le Cameroun vient quant à lui de montrer qu’il faudrait compter avec les Lions indomptables dans le groupe A (Brésil, Croatie, Mexique, Cameroun).

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT