Actualités Sport

Dossier: Votre Booska-Onze de la saison 2012/13!

Dossier: Votre Booska-Onze de la saison 2012/13!

Vous avez été nombreux à avoir défini l’équipe type de la saison en Ligue 1 pour élire votre Booska Onze 2012/2013:

Voici ci-dessous la composition de votre équipe type de la saison en Ligue 1. A chaque poste spécifique, nous avons retenu le joueur ayant obtenu le plus grand pourcentage de vote…pour les postes doublés, nous avons donc pris les deux premiers…

Gardien

– Salvatore Sirigu (PSG) avec 54,7% : Portier de la meilleure défense du championnat, le gardien italien a su conserver sa cage inviolée durant 698 minutes d’affilées en championnat ce qui lui a permis de battre le record du club détenu jusqu’alors par Bernard Lama. Avec 22 matches sans encaisser de but, il égale aussi le record du championnat et pourrait bien le battre s’il reste invaincu face à Lorient lors de la dernière journée. Si son nom était encore inconnu il y a deux ans, le transalpin fait désormais parti des plus grands, du propre aveux d’un certain Gianluigi Buffon…

Défenseurs centraux

– Thiago Silva (PSG) avec 64,4 % : Arrivé avec l’étiquette de phénomène, le capitaine de la seleçao n’a pas déçu. En quelques semaines, le brésilien s’est imposé comme le leader défensif de ce nouveau PSG dont il est devenu le capitaine. A l’aise techniquement, il nous a gratifié de quelques gestes de classe qui viennent confirmer que c’est l’un des meilleurs défenseurs du monde que la Ligue 1 compte désormais dans ses rangs.

– Nicolas N’Koulou (OM) avec 21,4% : Saison après saison, le camerounais monte en puissance. Chef d’orchestre du système défensif phocéen, le défenseur central a été l’un des acteurs majeurs du club marseillais dont la caractéristique principale cette saison a été de ne pas prendre beaucoup de buts. Si l’OM est aujourd’hui qualifié pour la Ligue des Champions, il le doit en grande partie à son joyaux…qu’il espère garder pour la saison prochaine.

Défenseurs latéraux

– Rod Fanni (OM) avec 17% : En faisant preuve d’une grande régularité dans ses performances sur le côté droit de la défense olympienne, l’ancien rennais est devenu l’un des piliers de l’OM. Un statut qui lui a permis d’être à nouveau sélectionné en équipe de France. Solide défensivement, le latéral sait aussi se montrer précieux offensivement grâce à sa vitesse et sa qualité de centre.

– Lucas Digne (Lille) avec 24,7% : Etant donné les défaillances au poste d’arrière gauche en équipe de France, il ne serait pas étonnant de voir le jeune lillois s’installer prochainement à un poste de titulaire chez les bleus tant ses qualités sont évidentes. A seulement 19 ans, le joueur affiche une maturité étonnante qui en fait déjà l’un des meilleurs éléments de Ligue 1 à son poste.

Milieu défensif

– Blaise Matuidi (PSG) avec 84% : La surprise du chef. En explosant au plus haut niveau cette saison, l’ancien stéphanois est devenu le métronome du PSG au milieu de terrain. Titulaire indiscutable, aussi bien en club qu’en sélection, le joueur a enchainé les rencontres de haut niveau sans jamais affiché de baisse de régime ce qui lui a valu d’être surnommé « 3 poumons » au sein du vestiaire parisien.

Milieu offensif

– Mathieu Valbuena (OM) avec 53% : Aussi craint que détesté, le meneur de jeu marseillais n’en reste pas moins unique en son genre. Parfois agaçant par son comportement, Valbuena l’est encore plus via sa capacité de percussion, bien aidé par un centre de gravité très bas. Homme fort de l’OM et de l’équipe de France, le joueur a prouvé qu’il avait le niveau international.

Milieux latéraux

– Dimitri Payet (Lille) avec 27,4% : Enfin ! Capable de coups d’éclats, l’ancien nantais et stéphanois avait jusqu’alors manqué de régularité pour prétendre faire parti des pointures. Avec 12 buts et 12 passes décisives cette saison en Ligue 1, le réunionnais a presque fait oublié le départ d’Eden Hazard au sein du LOSC. Courtisé par de nombreux clubs, il pourrait a son tour quitter le nord de la France en cas de non-qualification pour la Ligue des Champions.

– Ezequiel Lavezzi (PSG) avec 25,1% : Un véritable bulldozer ! Si ses statistiques ne sont pas vraiment impressionnantes (3 buts, et 3 passes décisives), sa vitesse et sa combativité ont fait des ravages pour sa première saison dans l’hexagone. Infatigable travailleur, l’argentin est devenu l’un des chouchous du Parc des Princes de par sa volonté de mouiller le maillot à chaque rencontre.

Attaquants

– Zlatan Ibrahimovic (PSG) avec 66,3% : 29 buts…les chiffres ne mentent pas. Tout en donnant souvent une impression de suffisance désespérante, le géant suédois a littéralement marché sur la Ligue 1. Véritable star, au-delà même du football, Zlatan a vu les guignols lui consacrer une marionnette et le dictionnaire de son pays lui intégrer une expression…

– Pierre-Eymerick Aubameyang (ASSE) avec 14,9% : Il risque de manquer cruellement aux verts la saison prochaine. Leader offensif du collectif de Christophe Galtier, le gabonais a empilé les buts comme jamais (19 buts en L1) tout en se montrant généreux avec ses coéquipiers (8 passes décisives). Longtemps résumée à sa pointe de vitesse, le joueur a désormais étoffé sa panoplie pour devenir un joueur polyvalent de très haut niveau.

Meilleur entraineur

Carlo Ancelotti (PSG) 50,5% : Pour sa première saison complète au PSG, l’entraineur italien a dépoussiéré la vitrine du club, vierge de tout titre de champion de France depuis 19 ans (1994). De quoi s’attirer la gratitude des supporters parisiens et des dirigeants qataris qui lui ont proposé une prolongation de contrat de deux ans. Mais le Real Madrid est passé par là…

Meilleur joueur

– Zlatan Ibrahimovic (PSG) avec 35,1% : Ses buts, son charisme; son influence sur l’effectif du PSG…C’est indéniable, cette saison de Ligue 1 a été marqué par la « patte Zlatan » et c’est visiblement pas près de s’arrêter…à moins que la Juventus sorte le grand jeu.

Meilleur jeune

– Marco Verratti (PSG) avec 23,4% : L’anonymat n’a qu’un temps lorsque l’on possède autant de talent. Débarqué à 19 ans avec le profil d’un lycéen perdu de notre côté des Alpes, l’italien s’est rapidement imposé comme LA révélation de cette saison. Sa technique balle au pied et son caractère son autant de qualités que de défauts chez ce joueur typiquement italien rapidement adopté par les supporters parisiens qui apprécient les joueurs différents…

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT