Actualités Sport

Ciryl Gane : « la troisième tentative de titre sera la bonne »

Ciryl Gane : « la troisième tentative de titre sera la bonne »

Le 2 septembre prochain, Ciryl Gane sera de retour dans l’octogone pour un combat qui s’annonce explosif contre Sergei Spivak en direct de Bercy lors de l’UFC Paris 2. C’est dans ce contexte que le combattant de trente-trois ans s’est confié dans un entretien accordé à CNEWS. De sa défaite contre Jon Jones à son futur combat, Bon Gamin n’élude aucun sujet. Morceaux choisis.

« Ça va être un vrai test »

Sur sa victoire lors de l’UFC Paris l’an passé : « Ce que l’on a vécu à Paris, c’était l’union. On faisait une seule et même personne. On était tous en mode une seule et même personne. Ça chantait la Marseillaise. C’était incroyable. En termes d’événements sportifs, d’union et d’émotion, cela restera dans l’Histoire. Il suffit de regarder les vidéos, les frissons sont toujours là, même derrière un écran. Et tout était comme dans un film avec mon combat. Je prends des coups, il a failli m’avoir puis finalement je reviens avec la force du public. Bref, c’était merveilleux. Ce sera dur de faire mieux mais si le public fait aussi bien, ce sera magnifique. »

Sur son futur adversaire, Sergey Spivak : « C’est un combattant dangereux. Il est très doué en judo, c’est son domaine de prédilection. Il est ceinture noire. Et c’est un bon striker donc c’est un gars complet. C’est un gars qui va pouvoir faire pas mal de choses donc ça va être un vrai test. Les gens le sous-estiment un peu. »

Sur sa défaite contre Jon Jones : « J’ai vécu vraiment un moment difficile. Je m’en voulais terriblement. J’avais l’impressionné d’avoir trahi mon équipe. Mais on est retourné à la salle, on s’est remis au travail. Maintenant, on retourne à la guerre avec l’UFC Paris et on verra la suite. »

Sur un éventuel nouveau combat pour le titre : « Je n’ai pas pu prouver lors de ce combat là que je pouvais donner de l’adversité à Jon Jones, mais ça n’entache en aucun cas ce que j’ai pu faire avant. Donc ma confiance, elle est là, je n’ai pas de problème avec ça. J’ai encore une marge de progression. La troisième tentative de titre sera la bonne. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT