Actualités Sport

Ballon d’Or : le seum de Thibaut Courtois

Ballon d’Or : le seum de Thibaut Courtois

Ballon d’Or en 1963, Lev Yachine est jusqu’ici le seul et unique gardien à avoir remporté le fameux trophée. Le Russe, surnommé l’araignée noire, a révolutionné le poste à son époque et a fini par donner son nom à la récompense France Football qui célèbre désormais le meilleur gardien de chaque année.

En hier soir, c’était au tour de Thibaut Courtois de recevoir le trophée… Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’international belge n’a pas eu sa langue dans sa poche.

Un gardien peut-il gagner le Ballon d’Or aujourd’hui ?

Entre arrêter les tirs adverses et envoyer des punchlines face à la presse, Thibaut Courtois ne choisit pas. Ainsi, au moment de recevoir le trophée Lev Yachine sur la scène du Théâtre du Châtelet hier, le gardien n’a pas fait semblant.

Pour lui, impossible aujourd’hui pour un portier de remporter le Ballon d’Or, il en a donc profité pour égratigner le classement : « Je considère qu‘il est impossible de gagner le Ballon d’or (pour un gardien, ndlr). Vous gagnez la Liga et vous gagnez la Ligue des champions, votre équipe gagne grâce à vos arrêts… et vous ne finissez que 7e. »

Morale de l’histoire, pour gagner un Ballon d’Or, il mieux vaut marquer des buts qu’empêcher les autres d’en marquer ?

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT