Actualités Sport

Après les propos de KFC, ce sponsor des Bleus vole au secours de Kylian Mbappé

Après les propos de KFC, ce sponsor des Bleus vole au secours de Kylian Mbappé

Il y a quelques heures, le président de la branche française de KFC s’en prenait à Kylian Mbappé au sujet des droits à l’image chez les Bleus. Aujourd’hui, c’est au tour d’un autre sponsor de l’Équipe de France, Volkswagen, de s’exprimer sur le sujet. Dans un entretien accordé à RMC Sport, Jean-Manuel Caparros, chargé de la communication de l’entreprise s’est livré. Morceaux choisis.

« Je m’inscris en faux sur ce qui a pu être dit sur lui »

Sur la situation du rassemblement de mars dernier : « L’ensemble des partenaires n’ont pas pu avoir accès à Kylian Mbappé. Ce que je peux vous dire, c’est que le plus important pour nous, c’est l’image de la FFF. De ses équipes, masculines et féminines. Qu’on ait tel ou tel joueur, ce n’est pas si important que ça. Mais si cette image se dégrade, cela nous concerne et on parle avec eux. Pour ce cas, on a jugé que c’était un problème qui a été porté sur la place publique. Il nécessitait que la FFF mette toute son énergie pour y remédier. »

Sur le fait qu’un joueur décide de ne pas participer aux opérations marketing : « On n’a pas, dans nos droits d’activation, la capacité à travailler de façon nominative. Quand ce cas se présente, on n’a pas de réclamation à apporter à la FFF. »

Sur les propos de KFC vis-à-vis de Kylian Mbappé : « Nous, on a fait un grand bout de chemin avec eux. C’est un partenaire. La relation est bien enracinée. Je ne peux pas juger l’attitude de Mbappé. Mais je m’inscris en faux sur ce qui a pu être dit sur lui. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT