Actualités Sport

Canal : Sept personnes auraient été victimes des actes de Pierre Ménès

Canal : Sept personnes auraient été victimes des actes de Pierre Ménès

L’affaire est loin d’être terminée.

Pierre Ménès ne cessait de clamer ces dernières semaines que l’enquête interne diligentée par Canal + n’avait rien donné. Aujourd’hui, on apprend que cela ne serait pas du tout le cas. Sept personnes auraient été victimes des agissements de l’ancien consultant de la chaîne cryptée.

À LIRE AUSSI 
Après son éviction de Canal +, Pierre Ménès lance sa propre plateforme

Un signalement auprès de la justice

Les semaines passent et ne se ressemblent pas pour Pierre Ménès. Depuis mars dernier, le consultant est dans la tourmente suite aux révélations liées au documentaire de Marie Portolano intitulé Je ne suis pas une salope, je suis journaliste. Accusé d’agression sexuelle, le natif de Paris a depuis mis fin à plus d’une décennie de collaboration avec Canal +. Il y a quelques jours, on apprenait également que Ménès allait créer sa propre plateforme, où il animerait un programme intitulé le Pierrot Football Club. Il n’en a cependant pas fini de ses soucis avec la chaîne cryptée.

En marge de son arrivée chez Rewold Media, Pierre Ménès annonçait que l’enquête interne menée par Canal + n’avait rien donné. Il y a quelques heures, le site d’information Les Jours nous a appris que ce n’était pas le cas. Comme indiqué par le média, trente personnes auraient été auditionnées dans cette affaire. Finalement, sept personnes, cinq femmes et deux hommes, auraient été victimes « d’agissements sexistes ou de comportements inappropriés » de la part de l’ancien consultant. Il est également indiqué qu’un signalement auprès de la justice de la part de l’inspection du travail serait en train d’être réalisé. Cette affaire pourrait donc prendre fin au tribunal.

À LIRE AUSSI 
Après son éviction de Canal +, Pierre Ménès lance sa propre plateforme

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT