Actualités Sport

28 mois de prison requis contre Nasser Al-Khelaïfi

28 mois de prison requis contre Nasser Al-Khelaïfi

Quelques heures avant la rencontre et le PSG et le Real Madrid, Nasser Al-Khelaïfi est dans la tourmente. Aujourd’hui, on apprend que vingt-huit mois de prison ont été requis contre le président du club de la capitale dans le cadre du FIFAgate.

Le président du PSG poursuivi pour « instigation à gestion déloyale aggravée »

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain, fort de sa victoire au Parc des Princes à l’aller (succès 1-0 grâce à un but de Kylian Mbappé dans les derniers instants de la rencontre), retrouvera le Real Madrid au Bernabeu en huitième de finale retour de la ligue des Champions. C’est dans ce contexte que le Ministère public de la Confédération suisse a prononcé ses réquisitions devant la Cour d’appel du Tribunal pénal fédéral dans le cadre du scandale du FIFAgate.

Pour Nasser Al-Khelaïfi, poursuivi pour « instigation à gestion déloyale aggravée », vingt-huit mois de prison ont été requis. Une réquisition de trente-cinq mois de prison pour Jérôme Valcke, ancien homme fort de la FIFA, a également été déposée. Au vu de la complexité du dossier, le verdict a été mis en délibéré. Pour rappel, le président parisien est accusé d’avoir conclu un pacte avec Valcke dans le dos de la FIFA pour l’attribution des droits TV pour les coupes du Monde 2026 et 2030.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT