Series/Cinéma

Réplique of the week: Scarface (video)

Réplique of the week: Scarface (video)

Chaque semaine, découvrez ou redécouvrez une réplique culte du cinéma français ou international…

Quand on nous dit que le cinéma parcours les âges et influence sur plusieurs générations, le film Scarface de Brian De Palma en est le plus parfait exemple. Sorti en 1983, il décrit la réalité de l’immigration cubaine aux Etats-Unis sous le régime de Castro à travers l’ascension d’un voyou floridien nommé Antonio Montana. 30 ans plus tard, rare sont ceux à ne pas avoir ce film comme référence absolue…

Génération Scarface.

Scarface c’est avant tout l’éclosion d’un des plus grands acteurs de notre époque: Al Pacino. Alors que le risque de jouer ce type de personnage devenu culte est de se voir coller à vit l’étiquette de ce rôle, l’acteur a su lui dompter cette nouvelle renommer pour l’installer comme une référence, bien aidée par son omniprésence dans la saga le parrain.

Moi je dis toujours la vérité, et même quand je mens c’est vrai

Dans cette scène, Tony est arrivé au bout de son ascension. Il détient l’argent, le pouvoir et la femme dont il rêve. Pour autant, l’homme n’est pas heureux et débute alors le début de sa chute. Au restaurant avec Manny et Elvira, le cubain, déchiré, déclenche un scandale pour donner une des scènes cultes du film.

Découvrez ci-dessous l’extrait de Scarface:

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT