Series/Cinéma

Don’t Look Up : Les premières critiques sont tombées et elles ne sont pas franchement positives

Don’t Look Up : Les premières critiques sont tombées et elles ne sont pas franchement positives

Le 24 décembre prochain, le film d’Adam McKay Don’t Look Up : Déni Cosmique sera disponible sur Netflix. Avec son casting cinq étoiles, le long-métrage arrivera-t-il à fédérer un large public ? Pas sûr, au vu des premières critiques venues du pays de l’Oncle Sam.

« Une satire suffisante, insupportable et cynique »

D’abord diffusé dans certaines salles choisies à partir du 10 décembre prochain aux États-Unis, Don’t Look Up arrivera sur Netflix deux semaines plus tard. Dans un article publié sur son site, Écran Large a repris les premières critiques des médias américains sur le film. Morceaux choisis.

The Hollywood Reporter sort la sulfateuse : « Une satire suffisante, insupportable et cynique remplie à ras bord de stars qui prétendent commenter la politique et l’inattention des médias quant au changement climatique, mais qui ne font que les banaliser. Ce n’est pas Docteur Folamour »

Le média Indie Wire n’est pas plus clément avec le long-métrage : « Et ainsi nous sommes laissés avec un film qui transpire lorsqu’il s’agit d’être drôle, et qui nous démange tant son manque d’humour est précisément son but. Certains problèmes ne peuvent pas être résolus par des célébrités et la chose la plus subversive à propos de Don’t Look Up est finalement comment, malgré son impuissance, il transforme son casting sauvage rempli de stars en arme pour prouver ses dires. »

Même son de cloche du côté de The Globe and Mail : « Conçu comme une métaphore du changement climatique, mais ayant gagné une épaisseur huileuse grâce à la pandémie, la vanité du film pourrait être plus tranchante et effective dans des mains plus habiles. Mais McKay ne sait que se battre à coup d’énormes poings, donc le résultat est une attaque confuse et flagorneuse. »

Empire se veut un peu plus mesuré : « Don’t Look Up prend le pouls de la vie contemporaine et la trouve cinglée, effrayante, et surtout drôle. Le film ne marche pas toujours, mais tout de même assez pour être une sucrerie à la distribution impressionnante tranchante et courageuse. »

Rendez-vous dans deux semaines donc pour savoir si Adam McKay est tant passé à côté de son sujet, malgré un panel de stars au casting.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT