Series/Cinéma

Destination Finale : un 6ème film en préparation

Destination Finale : un 6ème film en préparation

La saga remise au goût du jour.

Près de 10 ans après la sortie d’un 5ème et dernier opus, la licence Destination Finale devrait finalement être ressuscitée. Véritable phénomène au moment de la sortie de son volet fondateur au début des années 2000, la saga pourrait donc faire l’objet d’une sorte de reboot.

À LIRE AUSSI 
« Spiral », le nouveau film Saw se dévoile [VIDEO]

Un reboot, 20 ans plus tard

Evoqué pour la première fois en janvier 2019, le projet de suite à Destination Finale semble se confirmer. Jeffrey Reddick, à l’origine de la franchise, laisse désormais entendre qu’un film inédit va sortir, et qu’il sera intégré dans le même univers que les 5 films publiés entre 2000 et 2011. Le producteur Craig Perry de son côté évoque un long-métrage mettant en avant des équipes de sauvetage. Après tout, le thème du reboot/remake est plus que jamais tendance à Hollywood, alors pourquoi pas ? Toujours est-il que Reddick a depuis tenu à préciser son propos, dans un message relayé par Digital Spy : «Le geek du genre de l’horreur qui sommeille en moi est excité à chaque fois que nous faisons un nouveau film. J’adore ces scénaristes. J’ai parlé à Craig, et le concept développé est unique. Je pense que le mot reboot est un peu fort, il laisse entendre que nous allons tout changer, mais c’est définitivement un film Destination Finale.» Avant de se monter rassurant quant à la démarche derrière le projet : «Craig est un maître dès qu’il est question de mettre en place des introductions folles. […] Il m’a évoqué quelques-unes des choses qui allaient arriver, et ça va franchement être fun. Il ne va pas être question de faire un film uniquement pour l’argent.»

À LIRE AUSSI 
« Spiral », le nouveau film Saw se dévoile [VIDEO]

Un film toujours axé sur la mort

Patrick Melton et Marcus Dunstan devraient être impliqués dans l’écriture du scénario. Ces deux noms ont entre autre participé à la saga Saw. Et une fois encore, il serait question de faire le focus sur des gens ayant à traiter la mort dans leur quotidien, comme l’explique Jeffrey Reddick : «Nous réfléchissons pour que le film prenne place dans le monde des premiers intervenants : ambulanciers, pompiers et policiers. Ces gens voient la mort chaque jour, et font des choix qui permettent aux gens de survivre. […] Alors pourquoi ne pas mettre ces gens dans la situation cauchemardesque où chacun de leur choix peut provoquer la mort, et cette fois la leur ? […] La dernière chose que j’ai à dire, c’est que je pense que personne ne regardera plus une porte battante de la même manière.»

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT