Geek

Les sites pornographiques bientôt bloqués en France ?

Les sites pornographiques bientôt bloqués en France ?

Le sénat a voté un amendement qui complique l’accès aux sites classés X.

Pendant le confinement, le trafic sur les sites pornographiques a littéralement explosé… Grâce notamment aux abonnements premium proposés par diverses plateformes. Un boum qui aujourd’hui paraît déjà loin pour ce secteur, en France tout particulièrement. En effet, un amendement récemment voté par le sénat propose de limiter radicalement les accès aux sites classés X dans un but : protéger les mineurs. Et gare à ceux qui ne respecteront pas la loi !

À LIRE AUSSI 
Confinement : la consommation de sites pornos en forte hausse

Tu me parles (pas) d’âge

Les sites, blogs et autres pages qui vous permettent de visionner des contenus olé-olé seront bientôt soumis à la loi d’une manière beaucoup plus dure qu’aujourd’hui. Car oui, c’est un jeu d’enfant pour un mineur que d’y accéder aujourd’hui. Dans la majorité des cas, un clic suffit à l’internaute pour qu’il se retrouve face à de la pornographie, là où l’état, évidemment, préférerait plus de contrôle.

Pour y arriver, le sénat a préconisé dans un amendement (qui traitait en premier lieu des violences conjugales) un renforcement des contrôles à l’entrée des tubes gratuits bien connus par tous. Processus d’identification, contrôle de l’identité du visiteur… Tous les moyens seront bons, mais seront à la charge des sites eux-mêmes, voir à celle des fournisseurs d’accès à internet. Pour vérifier l’âge des visiteurs, BFM TV évoque même la piste France Connect, soit la plateforme qui vous permet de payer vos impôts ! Si cette vérification n’est pas effectuée, un blocage en bonne et due forme du site aura lieu.

Tout un programme, mais qui sera effectif que si l’amendement venait à être adopté en dernière lecture.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT