Geek

Après Elon Musk, Mark Zuckerberg supprime 11 000 postes de son entreprise

Après Elon Musk, Mark Zuckerberg supprime 11 000 postes de son entreprise

Alors qu’Elon Musk dévoilait il y a quelques semaines sa volonté de licencier une grosse partie de ses employés chez Twitter, Marck Zuckerberg va suivre ses traces.

13 % de l’effectif en moins

Depuis l’émergence des nouveaux réseaux sociaux et nouvelles plateformes, le chiffre d’affaires de l’entreprise Meta (ex Facebook, ndlr) est en baisse. En 2021, on compte une baisse de 4 % dans le CA et une diminution du bénéfice net de moitié, passant de 9,5 à 4,4 milliards de dollars. Alors que son entreprise s’effondre en Bourse, Mark Zuckerberg a pris des dispositions radicales pour réduire les coûts de Meta. Il a décidé de licencier 13 % de son effectif, soit 11 000 salariés.

C’est dans un discours pour le moins brutal que le créateur de Facebook a annoncé la nouvelle à ses employés : « J’ai décidé de réduire la taille de notre équipe d’environ 13 % et de me séparer de 11 000 de nos employés talentueux. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT