Zikxo : les chiffres de ventes de sa mixtape « Temps »

Le rappeur de Bondy continue sur sa lancée !

par Nicolas B

Décidément, Zikxo est bien parti pour s'affirmer comme l'un des nouveaux espoirs du rap français ! Après avoir cartonné avec ses freestyles Temps, le rappeur originaire de Bondy (Seine-Saint-Denis) s'est démarqué auprès de l'équipe de Wesh... Et du label Rec. 118 (Warner Music France) qui l'a accueilli au sein de ses rangs. Talentueux, intelligent dans son approche de la musique, Zikxo a tout pour réussir et en a conscience. Pour marquer le coup, il dévoilait vendredi dernier la mixtape Temps incluant des collaborations avec Hornet La Frappe, Da Uzi et Diddi Trix. Une tracklist 100% 93 pour ce qui apparaît déjà comme l'un des projets les plus solides de l'année.

A lire aussi :

Zikxo: « Kicker, c'est ce que je sais faire depuis petit » [INTERVIEW]

Zikxo fait une entrée remarquée au Top Albums !

Il y a quelques mois encore, personne ne s'y serait attendu. Pourtant, le rappeur originaire de Bondy est parvenu à se constituer une fanbase solide au travers de sa série de freestyles Temps, de ses quelques apparitions médiatiques et de sa présence sur les réseaux sociaux. Son identité musicale, à cheval entre l'ancienne école et des tendances plus actuelles, a séduit un public varié d'amateurs de rap. Ce parcours se reflète dans les chiffres de ventes de sa mixtape Temps, qui fait son entrée au Top Albums français avec un score plus qu'honorable. 

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Temps : 1 845 ventes au total

Physique : 531 / Streaming : 1 244 / Téléchargement : 70

Un parcours du combattant avant le succès...

Si Zikxo apparaît désormais comme l'un des nouveaux espoirs du rap français, il n'en a pas toujours été ainsi. Interrogé par Booska-P à l'occasion de la sortie de sa mixtape, il confiait : « En 2017, j'avais mes galères et j'avais envie de débarquer en 2018 pour vraiment me lancer. Je me suis dit que l'année de 23 ans allait être celle pendant laquelle j'allais tout envoyer. C'est ça mon véritable déclic et ça a marché. La validation médiatique, la signature en maison de disques... Tout ça, sans être prétentieux, je le vis comme quelque chose de normal. Car mon but à la base, avec ma série de freestyles Temps, c'était d'atteindre tout ça. Je suis refait d'être là, c'est une petite fierté, c'est ce que j'ai visé. J'ai travaillé pour en arriver là. J'ai compris qu'il fallait bosser pour arriver à ses fins. »

Donne ton avis

Auteur

Nicolas B : (560 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Mdr

Salgoss le 15/09/2019 à 23h11 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1
X FERMER
Advertisement