Wesh : Noname, l'agité du 9.2 ! [VIDEO]

On vous présente Noname !

par Judith

Après la moto, la trottinette, la bicyclette, notre Booska Colombien nous a donné rendez-vous dans le 92 pour nous présenter Noname au guidon de son vélo à trois roues ! 

A lire aussi :

Wesh : ISK, l'énergie pure du 77 ! [VIDEO]

L'ascension de Noname  

Noname est issu d’une famille d’artistes, son père était lui-même rappeur et ses oncles beatmakers. Il ne se voyait pas faire autre chose de sa vie. Du coup il s’est mis à composer des titres vers 16 ans. C’est à ce moment qu’il enregistre son premier morceau, Chinatown, mais il n’a jamais vu le jour. Sa rencontre avec Zola marqua un tournant dans sa carrière. Il était venu dans sa cité pour clipper un titre qu’il avait fait avec un pote à lui, Zola avait entendu Noname rapper et il avait bien kiffé son flow. Du coup, ils se sont très vite revus et ça a donné le morceau Kalah #alloicizolaski2, un titre qui a presque atteint les 2 millions de vues sur Youtube. Par la suite, Noname sent que le buzz commence à prendre pour lui avec la sortie du premier épisode de la série Nowname. Alors qu’il n’avait rien partagé en 4 mois, le son atteint les 100K en une semaine.  

Un artiste sans prise de tête 

Dans ses textes, on peut voir que Noname est un rappeur qui ne se prend pas la tête. Il aime être insolent dans ses sons et faire de l’egotrip, mais avant tout, son objectif, c’est d’ambiancer les gens pour qu'ils turn-up sur ses prods. On sent également dans ses gimmicks qu’il ne se prend pas au sérieux et qu'il veut juste kiffer sa vie. C’est pourquoi il s’est autoproclamé Gros bide de panda pour montrer qu’il s’en fout de ne pas avoir un corps d’athlète. Quant à ses prods, Noname travaille presque exclusivement avec son ingé son. Il utilise rarement les instrus des autres beatmakers. Enfin, ses thèmes tournent souvent autour de la rue, la drogue et l’illégal. Il n’aborde pas vraiment sa vie personnelle dans ses textes, mais ça pourrait venir ! 

Donne ton avis

Auteur

Judith : (702 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail