Take A Mic sort le deuxième épisode de « Strict Minimum » [VIDEOCLIP]

Moins d'une semaine après le premier épisode, le rappeur est déjà de retour...

par Nicolas B

Mercredi dernier, Take A Mic dévoilait le premier épisode d'une série de freestyles intitulée Strict Minimum. Quelques jours plus tard, le rappeur met en ligne le deuxième épisode de la série, tourné dans une ambiance nocturne et jouant cette fois-ci sur des couleurs d'éclairage.

A lire aussi :

Take A Mic ne se contente pas du « Strict Minimum » [VIDEOCLIP]

Un étalage de talents

Comme son nom semble l'indiquer, la série de freestyles vise à faire prendre conscience au public de la largeur du spectre musical pouvant être adopté par le rappeur. Après une prod épurée de Shabz Beatz (aussi derrière les instrus de Bye Bye de Benash et de Question d'honneur de Nekfeu) sur le premier épisode, Take A Mic a décidé de faire étalage de ses performances sur un sample signé Coolax (qui avait aussi produit Au pied de ma tour de la MMZ et Douleur ébène de Kery James). Cette fois, il ne prend pas non plus le temps de s'arrêter pour un refrain et enchaîne les punchlines sur un couplet unique de plus de deux minutes...

Nouvel album, nouveau concert

Outre son album Avant-Gardiste annoncé pour cette année et dont le premier extrait intitulé Tout est mort était déjà sorti en décembre dernier, cette série de freestyle est l'occasion pour Take A Mic de promouvoir son concert du 15 mai prochain à la Boule Noire, salle mythique de la capitale et du quartier de Pigalle-Montmartre. Bien que la date de sortie de l'album n'ait pas encore été dévoilée, il est monnaie courante que les projets sortent avant les concerts pour que le public puisse connaître les nouveaux morceaux chantés par l'artiste, on pourrait donc s'attendre à une surprise dans les mois qui viennent.

Entre la série de freestyles Strict Minimum, l'album Avant-Gardiste et le lancement de sa promo et le concert à la Boule Noire, Take A Mic s'est constitué un agenda de début d'année plutôt chargé. Il s'inscrit dans la lignée d'une année 2017 hyperactive durant laquelle il s'est projeté de force sur le devant de la scène. 

Donne ton avis

Auteur

Nicolas B : (562 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail