T.I. accusé de trafic sexuel de femmes et de mineures

Des accusations qui font froid dans le dos.

par Jeune Dauphin

T.I. est sous le coup de graves accusations : quinze femmes ont relaté des faits de l'ordre du trafic sexuel.

A lire aussi :

Les détails du divorce de Kanye West et Kim Kardashian révélés

De nombreux témoignages

T.I. cumule les accusations d'une extrême gravité. En début de semaine, la femme d'affaires d'Atlanta Sabrina Peterson a révélé sur Instagram que le rappeur aurait pointé une arme sur la tête devant ses enfants. En s'exprimant publiquement, l'entrepreneure a semble-t-il libéré la parole de plusieurs autres femmes qui auraient été victime de T.I. : elles sont quinze, dont des mineures au moment des faits, à avoir raconté à Sabrina Peterson leurs histoires avec lui - qu'elle a repartagé dans sa story Instagram (@theglamuniversity). Le rappeur utiliserait son argent, la force, les drogues et sa femme pour obtenir des faveurs sexuelles.

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Plusieurs d'entre elles ont notamment raconté que T.I. ne laissait aucune femme rentrer chez lui sans qu'elle n'ait consommé de la drogue. Une témoigne avoir été droguée, ne plus se souvenir de rien jusqu'au réveil où elle a constatée être nue entre les amis du rappeur et ceux de sa femme, Tiny Harris. En effet, cette dernière serait également impliquée dans les accusations. Selon un autre témoignage, elle serait même la meneuse de ce trafic sexuel. Une autre femme raconte avoir été en contact avec le couple en 2016 dans une suite hôtel de luxe. Plusieurs femmes y auraient été entassées dans une pièce, leurs téléphones auraient été confisqués, puis elles auraient été droguées à la cocaïne. Celles qui ne voulaient pas se déshabiller devaient partir. T.I. multipliait les allers-retours entre les pièces, choisissait une femme, puis une autre... À un moment de la soirée, le rappeur aurait demandé à la sécurité de « tirer cette pétasse hors du lit » parce qu'elle était trop droguée pour marcher. Les hommes l'auraient déposé dans une baignoire, où elle aurait pu mourir si celle qui témoignait n'était pas infirmière. Quelques témoignages sont à retrouver ci-après, les autres sont à consulter sur le compte Instagram de Sabrina Peterson.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (3352 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

I said you can have whatever you like quel romantique ce T.I.P

Math le 30/01/2021 à 07h25 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1
X FERMER