6 584 Vues
  • Currently 2.86/5
2.9/5

Sofiane présente son album « Affranchis » en interview [VIDEO]

Posté le 22 Janvier 2018 à 20h19, par ThomasRenard
Sofiane présente son album « Affranchis » en interview [VIDEO]

Du genre à battre le fer tant qu'il est chaud, Sofiane a décidé de revenir avec un tout nouvel album, quasiment un an après la parution du très réussi Bandit Saleté. Dès vendredi 26 janvier, la place sera donc faite à Affranchis, un opus qui s'est déjà signalé avec des extraits énervés, Longue Vie ou encore Sous Contrôle. Aujourd'hui, c'est donc Fianso lui-même qui a décidé de se confier à Fif concernant le projet tant attendu. De quoi aborder une multitude de sujets... 

Fianso très attendu avec « Affranchis »

Devenu un incontournable du game, Sofiane a su fédérer autour de sa personne et de sa musique. L'artiste, animé d'un flamme particulière, aura réussi tout ce qu'il a entrepris depuis l'arrivée de sa série de freestyles #JeSuisPasséChezSo. De son émission Rentre Dans Le Cercle qui a remis au goût du jour les cyphers en France, jusqu'aux succès de ses deux précédents opus, Fianso s'est imposé comme un artiste à suivre.

Le bonhomme originaire du 93 débarque donc aujourd'hui avec le premier épisode de sa Booska S'maine pour faire le point avant la sortie de son nouvel album. Face à Fif, il aura fait les choses sans langue de bois... 

« Affranchis », un album surprise !

Annoncer un album sans que même son entourage ne soit au courant ? Voilà ce qu'a réalisé Sofiane avec Affranchis. Alors qu'il avait partagé la date de sortie de son projet (le troisième en 12 mois) sur la scène de la Cigale, ce dernier n'avait rien enregistré ! Face à Fif, il a expliqué fonctionner « à la pression »

« Je ne sais pas comment j'ai trouvé le temps. Je suis focus et je suis un mec qui travaille beaucoup à la pression. Je suis bon sous la pression. Le coup-franc à la 90ème, je sais que je vais le mettre. Par exemple, lorsque j'ai annoncé ma date de sortie à la Cigale, dans mon entourage personne ne sait ! J'ai regardé pour un vendredi, et voilà, le 26 janvier c'était bon ! Je n'avais pas un titre, tu vois ce que je veux dire (rires) ! Je me suis mis la pression tout seul, au pied du mur. Et donc je me suis retrouvé obligé d'assumer mes paroles ». 

Les G.A.V après les tournages 

Fianso, c'est également un sacré talent pour envoyer des clips qui défrayent la chronique. De quoi l'amener à rencontrer les autorités plus d'une fois... 

« Il y a 60 clips qui se font en Ile-de-France tous les week-ends et quand je mets un pied dans une cité, il y a une caméra qui sort et des hélicoptères qui arrivent. Par exemple, quand je dis 'un clip, une gardav', j'enregistre un clip juste après à Gennevilliers, dans les derniers jours de l'album. Et j'allais ber-tom, c'était la quatrième récidive et ils en avaient marre. Je me disais 'je vais pas ber-tom pour des clips, c'est pas possible !' (rires) On n'avait pas encore fini l'album, ça allait nous coûter cher cette histoire. A la fin, quand tout se termine plus ou moins bien on se regarde et on se dit, 'Un #JeSuisPasséChezSo sans gardav, c'est pas un #JeSuisPasséChezSo' ». 

« Coluche », son morceau préféré 

Album complet regroupant diverses influences, Affranchis compte le titre Coluche. Un morceau particulier pour Sofiane, qui l'a expliqué devant notre caméra en abordant le destin du célèbre humoriste, mais pas seulement.

« Je vais raconter l'histoire de ce morceau. Après un clip à Aulnay, je me retrouve pendant 72 heures au poste, je fais une trentaine d'heures au dépôt. Je vois deux proc', ils me remontent des histoires de 2013, ils veulent me mettre du ferme gratuit, etc. A un moment, la proc' me regarde, je suis fatigué, éclaté, j'en ai marre et elle me dit : 'Les Mureaux, Bobigny, Marseille... Vous allez vous arrêtez où ?' Et je lui ai répondu : 'Vous voulez quoi, que je donne rendez-vous à ces gens à la Bastille ?' Je retourne en cellule et il n'y a que ça qui tourne dans ma tête. Je me dis, en vrai, si je prends mon téléphone et que je leur donne rendez-vous à la Bastille, un 14 juillet ? Donc, ça serait irresponsable de le faire, je ne le ferai pas, mais tu te rends compte que tu peux le faire. Tu prends la proportion de la peur que tu inspires (...). C'est pour cela que je dis "Ils voudront me caner comme Coluche". Dans la version officielle, il est mort d'un accident, mais le grand mythe qu'il y a autour, c'est qu'il dérangeait un peu trop de monde ».  

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

ThomasRenard : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (45380 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

2 commentaires sur la news

Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Cyril Hanouna du rap français. Le mec n'a jamais rien fais de grand mais on voit sa tête partout. Aucun classic. Il a juste fait du copinage et dès que ces copains n'auront plus besoin de lui on lui dira bye bye Sofian.

Billy billy le 25/01/2018 à 16h52 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Il sait bien parler et il est plein de projets et de bonne volonté tu fais plaisir à voir tu remontes le niveau.
Juste un petit conseil cependant relaxe toi (y’a des techniques) diminue café clopes. Tu trembles des jambes et t’as des petits yeux. Face à un Fif acquis à ta cause ça va mais dans un on n’est pas couché face a des snipers ça risque de faire mal.

Kho le 23/01/2018 à 07h49 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

Snoop Dogg a reçu un coup de pression de la Maison Blanche
Qui sont les rappeurs les plus certifiés: Booba, PNL, Niska, Damso ?
Orelsan, sa déclaration à Sophie Turner, aka Sansa de GoT
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.