Snoop Dogg futur entrepreneur de la weed ?

Si la passion du Grand Chien pour les feuilles vertes n'est plus à démontrer, le voilà prêt à franchir un nouveau palier en investissant dans un business devenu légal dans un certain nombre d'états d'Amérique.

par Aurelien

La légalisation du cannabis thérapeutique ou récréatif dans une vingtaine d’États fait des heureux. Et pas simplement chez les consommateurs. Ce business se révèle en effet très lucratif pour les entrepreneurs qui ont su flairé le filon.

Un secteur qui bénéficie d’une forte croissance


Crise oblige, les états voient d’un bon œil ces millions de dollars de taxes afflués. Il faut dire que les start-up dédiées à la vente de cannabis font florès dernièrement.

 


Une application de rencontres dédiée aux amoureux de la Marie-Jeanne a même vu le jour – même si bon, rencontrer des meufs défoncées n’a rien de bien sexy.


Plus sérieusement des investisseurs privés se sont associés pour crée un fonds d'investissement privé consacré à la marijuana qui d’après le site TechCrunch devrait atteindre les 425 millions de dollars de  valorisation.

Snoop apporte ses millions… et son expertise

Pour info, un fond d’investissement se spécialise dans les opérations d'acquisition ou de prise de participations dans des entreprises non-cotées. On est loin de l'univers du rap donc.

 

Le fond ne devrait pas se destiner à la culture et la production de THC, mais devrait s’orienter sur les technologies affiliées (vente en ligne, cigarette électronique...). Parmi ses investisseurs à l'origine du projet, on retrouve Snoop Dogg, qui en connait surement plus sur le sujet que n'importe quel businessman de la silicone valley.

Clip Stoners anthem de Snoop Dogg

Artiste : Snoop Dogg
Vues : 15 625 fois, ajouté Le 20/04/2012Exporter le player vidéo

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1762 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail