Sadek et Sofiane en veulent « Encore » [VIDEOCLIP]

Sadek signe le cinquième clip de son album « Johnny de Janeiro »...

par Jeune Dauphin

Sadek est intimement convaincu du tournant artistique qu'il a emprunté avec son dernier album, Johnny de Janeiro, paru le 28 septembre dernier, pétri de funk brésilienne. En atteste sa production audiovisuelle : avec Encore, en featuring avec Sofiane, le rappeur de Neuilly-Plaisance (93) signe déjà son cinquième clip, après Kameha, JDJ , Tentacion et Bep Bep - ce dernier étant le seul où Sadek ne nous gratifie pas de sa perruque loufoque.

Sadek entre Rio de Janeiro et la banlieue parisienne

Dans ce clip, Sadek rompt avec le caractère suave de JDJ, le charme étrange de Kameha et l'entraînant Tentacion. Sur Encore, le rappeur ne laisse aucun répit à son auditoire : sur une production de Double X sombre et dissonante virant à l'inquiétant, Sadek et Sofiane sèment la violence et la condescendance par des flows tranchants. Le clip fait se superposer les favelas de Rio où le rappeur de Neuilly-Plaisance est entouré de locaux à l'allure hostile et armés jusqu'aux dents et les banlieues parisiennes où Sofiane, par sa gestuelle énergique, rivalise avec l'agressivité de l'armada brésilienne stoïque de Sadek. Le résultat est énergique : les plans fusent et décuplent l'euphorie générale dégagée par le titre. En outre, le clip d'Encore est le théâtre de retrouvailles : celles de Sofiane et Sadek. En effet, les deux hommes s'étaient brouillés durant quelques temps. Après s'être expliqués, ils se sont retrouvés musicalement : d'abord par ce titre, puis sur 93 Empire, compilation dans laquelle Sadek est très impliqué, pour enfin concrétiser leur relation au beau fixe par ce clip à la réalisation pointue.

T'es disque d'platine mais tu ressembles à Borat

« Encore » s'inscrit dans un album innovant

Sadek exploite jusqu'au bout son dernier projet. Ce nouveau clip témoigne des velléités de soutenir un album hors du commun qui a somme toute divisé son public mais rassuré l'auditoire rap sur la capacité de ses artistes à bousculer les moeurs et à explorer des couleurs musicales nouvelles - en l'occurence la funk brésilienne. En ce sens, le pari de Sadek est totalement réussi.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (1695 articles publiés)

2 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

j'ai jamais vu un site aussi mal encodé que ca deja une fois sur 2 ca diuble le message voir triple et plus et la je peux pas poster parce que ca dit langage sms la ou tout est rédigé...et si y'avait que ca ! vous meritez de moins en moins votre place de meida rap numéro 1 booska-p je crois qu'on va finir par decaler sur des sites plus sérieux parce que vous vous prenez un peu trop les gens sans qui vous serez rien pour des ****s ;)

Salgoss le 12/11/2018 à 22h13 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Il a perdu sa crédibilité avec sa perruque pour moi je l'aimais bien pourtant

Vik le 27/10/2018 à 12h28 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1
X FERMER