Sadek avec le producteur électro Feder pour « Parigo » [VIDEOCLIP]

Wesh les gars, wesh les gos.

par Guizz

Le producteur électro Feder est allé chercher Sadek pour une nouvelle collaboration à la croisée des genres. Après Elevation de Vladimir Cauchemar et Vald qui nous a accompagné tout l'été, une connexion électro-rap toute neuve se présente à nous, mettant en exergue les racines parisiennes de notre Sadek national. Le tout empaqueté dans un clip complétement décalé.

A lire aussi :

SCH, Leto, Ninho et Sadek font leur rentrée en freestyle ! [VIDEO]

Pur parigo

L'abracadabrantesque, Sadek connait; lui qui l'année dernière se permettait un délire nouveau avec son album Johnny de Janeiro. Cette fois, le rappeur toujours avide de nouveauté et d'expériences s'illustre aux côtés d'un producteur électro-dance réputé dans son milieu : Feder. Parigo se constitue en deux parties, une prod d'abord mécanique qui semble dérailler à mi-chemin : l'instru change et offre un rythme plus soutenu permettant à Sadek de faire valoir son talent pour le kickage. Un revirement de situation qui permet au clip de s'emballer également. A l'usine, en poissonnerie, dans les bars parisiens, soirées et autres squats, des tableaux présentent les deux artistes se tenant côte à côte. Ils demeurent imperturbables et restent sereins face aux événements qui surgissent et qui s'emballent à mesure que le clip avance. Du bon name-dropping est également au programme : Anne Hidalgo, Macron, Virgil Abloh... Sadek n'a pas sa langue dans sa poche et certains en prennent pour leur grade.

Elle est démoniaque la putain de mécanique, transforme les coeurs légers en êtres machiavéliques

Omniprésent dans le game

Il y a un an, Sadek montrait une nouvelle facette de sa personnalité au public. Son amour des rythmes brésiliens l'a conduit à ramener le délire de la Funk Brésilienne dans le rap français avec son déjanté Johnny de Janeiro. L'homme est ensuite resté particulièrement prolifique sur les projets de ses collègues, Demon One, Seth Gueko, K-Point, DA Uzi et Leto notamment. Mettant toujours sa verve à dure épreuve, il a semble-t-il repris le chemin des studios en solo; il a récemment teasé un nouveau son sur Instagram et freestylé avec ses camarades du label Rec.118

Donne ton avis

Auteur

Thomas G : (813 articles publiés)

2 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Le prix de l'instru doit etre comme un polo Lacoste trop chere pour juste un nom et de la simplicité.

Lol le 07/10/2019 à 17h27 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

C'edt. Bien de se diversifier mais le son pue un peu la **** en même temps sur un instru claqué 2 min sur 3 y'avait pas grand chose à faire

Salgoss le 04/10/2019 à 20h16 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1